ilboursa arabic version ilboursa

L’Algérie investira plus de 400 millions de dollars dans des startups algériennes

ISIN : DZ0000000000 - Ticker : DZIDX.dz
La bourse d'Alger est fermée

La société publique algérienne de capital-risque, ASF (Algerian Startup Fund), investira l'équivalent de 411 millions de dollars dans les Startups algériennes après avoir signé un accord avec la Direction générale du Trésor algérien.

Le Fonds est prêt à investir jusqu'à 1 million de dollars par Startups, selon le directeur de l'ASF, Okba Hanachi. En outre, il donnera la possibilité aux porteurs de projets innovant de démarrer leurs entreprises en les libérant des carcans et des restrictions bureaucratiques liés aux mécanismes de financement conventionnels à travers le capital-risque.

Depuis sa création en 2020, l'ASF a permis à plusieurs structures de l'écosystème entrepreneurial algérien d'avoir les coudées franches en encourageant le financement des Startups principalement à travers des fonds pour le démarrage de leur activité.

Les financements accordés par le Fonds se fondent sur des prises de participation dans le capital des jeunes pousses pour une durée déterminée. Le but reste de mettre les Startups sur une voie de croissance pérenne, tout en les aidant à exporter leurs produits et services.

Il est à noter que l'ASF a été fondé par le président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune, en octobre 2020 lors de la première édition de " Algeria Disrupt ". Le Fonds est détenu à parts égales par six banques publiques, à l'image de la Banque de l'Agriculture et du Développement Rural (BADR), le Crédit Populaire d'Algérie (CPA) ainsi que la Banque Extérieure d'Algérie (BEA).

Mariem Ben Yahia

Publié le 30/08/22 10:01

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

_BUGmE5qd_LHztMgOz7c2XkTNmEOJESydGXe1vU2Vp0 False