ilboursa arabic version ilboursa

Le qatari BALADNA va construire une méga-ferme de production de lait en poudre en Algérie

ISIN : DZ0000000000 - Ticker : DZIDX.dz
La bourse d'Alger est fermée

Le groupe alimentaire qatari, BALADNA, s'apprête à conclure un accord avec le gouvernement algérien pour la construction d'une importante ferme de production de lait en poudre.

Selon les informations rapportées par la presse algérienne, cette ferme devrait couvrir une superficie de 100 000 hectares, avec une capacité de production annuelle de 200 000 tonnes de lait en poudre.

Bien que les détails financiers et l'emplacement exact du projet n'aient pas encore été divulgués, Baladna est déjà reconnu comme le principal acteur dans le domaine de la production laitière au Qatar.

Cotée en bourse depuis 2019, l'entreprise possède déjà une ferme bovine s'étendant sur 2,6 millions de mètres carrés, consolidant ainsi sa réputation à l'échelle mondiale.

Actuellement, l'Algérie dépend largement des importations de lait en poudre pour répondre à ses besoins nationaux. Cette dépendance place le lait en poudre comme le deuxième poste de dépenses alimentaires du pays, juste derrière les céréales.

En 2021, les importations de poudre de lait ont atteint près de 600 millions de dollars, selon les données de l'Office national interprofessionnel du lait (ONIL).

En produisant annuellement 200 000 tonnes de lait en poudre, BALADNA Qatar vise à réduire de manière significative la facture d'importation de cette denrée en Algérie, qui atteint environ 400 000 tonnes par an.

Jihen Mkehli

Publié le 05/04/24 09:54

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

aI44lfSOyNRKnhv9MNZJiKFcrWMjmfTEv-BYo9fY4Ho False