ilboursa arabic version ilboursa

L’Algérie cessera d’importer des carburants à partir de cette année

ISIN : DZ0000000000 - Ticker : DZIDX.dz
La bourse d'Alger est fermée

L'Algérie abandonnera complétement l'importation de carburants d'ici la fin de 2023, selon le président de l'Autorité de Contrôle des Hydrocarbures (ARH), Rachid Nadil. Ce dernier avait déclaré que le pays nord-africain est autosuffisant dans la production de tous les dérivés du pétrole, même s'il importe uniquement du diesel.

Avec la mise en service de nouvelles raffineries, l'Algérie augmentera sa capacité de production de carburants pour la consommation interne, qui s'établit actuellement à 10 millions de tonnes.

Le président de l'ARH a également indiqué que la consommation de diesel a atteint 10,1 millions de tonnes l'année dernière contre 9,7 millions de tonnes en 2021. Néanmoins, la consommation d'essence a légèrement diminué, passant de 3,4 millions de tonnes en 2021 à 3,3 millions de tonnes en 2022. Cette diminution est due à l'augmentation de l'utilisation du GPL "Sirghaz", qui a enregistré une consommation de 1,550 million de tonnes l'an dernier, contre 1,2 million de tonnes en 2021.

L'arrêt des achats de carburants à l'étranger constitue une étape importante pour l'Algérie, fortement dépendante des revenus générés par ses exportations d'hydrocarbures. Le pays reste l'un des principaux producteurs de pétrole et de gaz naturel du continent africain, cependant, il doit importer des carburants pour répondre à la demande interne.

Autrement dit, la réduction des dépenses d'importation de carburants permettrait de renforcer l'économie algérienne. En effet, la dépendance algérienne aux importations de carburants affecte la balance commerciale et peut également donner lieu à des perturbations dans l'approvisionnement en cas de perturbations sur les marchés internationaux.

Il reste à souligner que la réussite de ce plan dépendra de la mise en place d'infrastructures de raffinage adéquates et de la capacité du pays à répondre à la demande interne de carburant.

Mariem Ben Yahia

Publié le 28/02/23 10:13

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SytcjfySfG1xVwKc1UJq1yUESMTFi8QsukOHIRoxBi0 False