ilboursa arabic version ilboursa

La Banque Nationale d’Algérie autorisée à s'implanter au Sénégal

ISIN : DZ0000000000 - Ticker : DZIDX.dz
La bourse d'Alger est fermée

La filiale de la Banque Nationale d'Algérie (BNA) au Sénégal, appelée la Banque algérienne sénégalaise, est désormais autorisée à exercer son activité au Sénégal. La banque a obtenu l'agrément des autorités monétaires sénégalaises le 11 avril dernier.

Dotée d'un capital de 100 millions de dollars, la Banque algérienne sénégalaise commencera à opérer avant septembre prochain après la finalisation des procédures nécessaires. L'expansion est grande première pour une banque publique algérienne.

Le processus d'obtention de l'agrément s'est déroulé en deux phases. La première s'est tenue au niveau de la commission des finances de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) en Côte d'Ivoire, puis la seconde au Sénégal. Les représentants de la BNA ont exposé la stratégie d'investissement de la banque, qui a été acceptée sans réserves, selon le président du conseil d'administration de la banque, Mohamed Lamine Lebbou.

La filiale de la BNA au Sénégal est constituée de quatre actionnaires, dont la BNA elle-même, qui y contribue à hauteur de 40%, contre 20% pour le Crédit Populaire d'Algérie (CPA), la Banque Extérieure d'Algérie (BEA) et la Banque de l'Agriculture et du Développement Rural (BADR).

La BNA ne compte pas s'arrêter là. En effet, elle prévoit le lancement d'autres succursales de banques algériennes en Mauritanie et en France. La filiale de la BEA en France sera ainsi lancée sous l'appellation de Banque Extérieure d'Algérie Internationale, avec un agrément attendu au cours du premier semestre 2023.

Le ministre des Finances, Laaziz Fayed, a confirmé que la première agence serait installée au niveau de l'ancien Consulat général à Paris. Les travaux d'équipement se termineront début mars 2023.

Le dossier d'agrément pour l'implantation d'une banque en Mauritanie, l'Algerian Union Bank, a également été déposé début mars 2023. Il est prévu que cette extension bancaire à l'étranger se poursuive avec son lancement en septembre 2023. L'implantation de filiales des banques publiques est stratégique pour l'État algérien, tant sur le plan politique qu'économique, selon l'argentier algérien.

Mariem Ben Yahia

Publié le 17/04/23 12:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

qQ4NRwznfG8O1kmXt27cVhdLnh7UuBvnPRtqA58pCPo False