ilboursa arabic version ilboursa

L'Italie augmentera son approvisionnement en gaz naturel algérien

ISIN : DZ0000000000 - Ticker : DZIDX.dz
La bourse d'Alger est fermée

Le Premier ministre italien, Mario Draghi, a annoncé aux journalistes à Alger la signature d'un accord entre la société d'État algérienne, Sonatrach, et la major italienne, Eni, pour augmenter l'approvisionnement de l'Italie en gaz naturel algérien.

L'accord a été ratifié par le président de Sonatrach, Toufik Hakkar, et le président-directeur général d'Eni, Claudio Descalzi, et porte sur l'utilisation des capacités de transport disponibles du gazoduc Transmed pour l'acheminement de 21 milliards de mètres cubes.

L'entente met également en avant la mise en place d'une plus grande flexibilité des approvisionnements énergétiques en provenance de l'Algérie à travers la fourniture progressive de volumes de gaz croissants à partir de cette année. Le gazoduc transméditerranéen transportera jusqu'à 9 milliards de mètres cubes de gaz par an à partir de 2023. L'augmentation des flux commencera à l'automne, a déclaré Eni dans un communiqué.

Les efforts de l'Italie s'intensifient pour se libérer de l'emprise que représente son indépendance vis-à-vis de la Russie. En effet, la Russie est le premier fournisseur de gaz naturel de l'Italie avec 40% des importations italiennes de gaz. Le pays est suivi de l'Algérie.

Après avoir rencontré le président algérien Abdelmadjid Tebboune, le chef du gouvernement italien a indiqué que l'accord vise à intensifier la coopération bilatérale dans le secteur de l'énergie, en sus du renforcement des livraisons de gaz algérien. Mario Draghi a, par ailleurs, déclaré que d'autres accords suivront et que son pays est prêt à coopérer avec l'Algérie dans le domaine des énergies renouvelables et de contribuer au soutien du marché du travail dans le pays d'Afrique du Nord.

La firme italienne, Eni, est l'un des clients les plus importants de Sonatrach. En effet, la relation commerciale que les deux porte-drapeaux entretiennent remonte à 1977. Les accords portant sur la vente de gaz naturel ont permis de fournir à l'Italie plus de 300 milliards de mètres cubes au cours des deux dernières décennies.

Mariem Ben Yahia

Publié le 13/04/22 08:02

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

K0wb9Gjj73HhWAg4wA0c6HhtMOAAwuOd4BxOMvPTGlk False