ilboursa arabic version ilboursa

L'Algérie signe un contrat pétro-gazier avec ENI, Total et Occidental pour 4 milliards de dollars

ISIN : DZ0000000000 - Ticker : DZIDX.dz
La bourse d'Alger est fermée

La société d'État algérienne, Sonatrach, a renouvelé un accord de partage de production pétrolière et gazière avec ses partenaires occidentaux pour une période de 25 ans. Les gisements dont il est question sont situés à l'Est de l'Algérie.

Le directeur général de Sonatrach, Toufik Hakkar, a déclaré que les majors italienne, Eni, américaine, Occidental, et française, TotalEnergies, investiront 4 milliards de dollars dans le périmètre de Berkine pour produire 1 milliard de barils équivalents pétrole.

L'annonce de la prolongation des accords, conclus début 2021, a été faite lors de la visite du Premier ministre italien, Mario Draghi, à Alger dans le cadre du quatrième sommet intergouvernemental Italie-Algérie. Au total, une quinzaine d'accords dans les domaines allant de l'énergie au développement durable, tout en considérant la justice et les entreprises a été signée.

Le pays d'Afrique du Nord est le plus grand exportateur de gaz du continent. Il fournit environ 11% du gaz naturel consommé en Europe. L'Algérie a également annoncé une livraison imminente de 4 milliards de mètres cubes à l'Italie dans le cadre d'un accord signé au mois d'avril.

Le fournisseur de gaz africain a déjà livré à l'Italie 13,9 milliards de mètres cubes de méthane depuis le début de l'année, dépassant de 113% les volumes prévus, selon l'agence de presse algérienne, APS. L'Algérie prévoit également de fournir 6 milliards de mètres cubes supplémentaires, dont les 4 milliards annoncés aujourd'hui, d'ici fin 2022.

Mariem Ben Yahia

Publié le 20/07/22 08:56

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

C2H8lqNFQ_Sw8zR3GYS12Z06MOFrmqQ8j-Wu7sebqIg False