ilboursa arabic version ilboursa

Fret maritime : Ouverture d'une ligne régulière entre l'Algérie et la Mauritanie

ISIN : DZ0000000000 - Ticker : DZIDX.dz
La bourse d'Alger est fermée

Le ministre des Transports algérien, Aissa Bekkai, a annoncé l'ouverture d'une liaison maritime de fret reliant Alger à la capitale mauritanienne, Nouakchott. La ligne maritime sera régulière et entrera en service le 24 février, selon l'agence Algérie Presse Service (APS).

La ligne maritime de fret permettrait de renforcer les exportations hors hydrocarbures tout en améliorant le positionnement de l'Algérie au niveau des marchés africains. La route maritime pourrait prendre la forme d'un réel coup de fouet pour l'économie algérienne en améliorant ces livraisons hors hydrocarbures, toujours en peine de logistique.

Le groupe algérien de transport maritime GATMA se chargera de " mener à bien cette opération en coordination avec les opérateurs économiques concernés ". GATMA comprend six sociétés, dont deux spécialisées dans le transport maritime de marchandises, à savoir CNAN-med et CNAN-Nord, en plus de deux autres œuvrant dans le domaine des services maritimes, qui sont NASHCO et GEMA.

Le groupe a également en son sein une société dans le transport de voyageurs (ENTMV), en sus d'une autre spécialisée dans la maintenance maritime et la construction de navires, ERENAV. Toujours est-il qu'il s'agit du deuxième lancement de la liaison maritime Algérie-Mauritanie avant d'être qu'elle ne soit interrompue en raison d'un différend entre ses initiateurs, GMA et Anisfer Lines.

En effet, l'année dernière, le porte-conteneur algérien Imedghassen a été immobilisé à Sète en raison d'une plainte déposée par affréteur Anisfer Line. Ce dernier a réclamé à GMA près de 24 millions de dollars et a accusé l'armateur algérien d'avoir entravé le contrat de partenariat qui les lie.

L'ouverture d'une liaison maritime entre les ports d'Alger et de Nouakchott érige les bases d'une nouvelle coopération économiques entre les deux pays du Maghreb. En effet, l'importance des relations algéro-mauritaniennes a été itérée lors de la visite d'État du président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, effectuée en décembre dernier en Algérie.

Le pays prévoit également une nouvelle ligne aérienne entre l'Algérie et la Mauritanie " dans les jours à venir ", selon le ministre des Transports, en sus d'une autre liaison aérienne avec le Sénégal.

Mariem Ben Yahia

Publié le 09/02/22 13:54

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

HPNuMkjVL_OtvX7SL0zodWf1VhhkyfVS8zixfti0JBA False