bourse tunis

Chute des prix du pétrole : Le gouvernement algérien réduit de 50% le budget de fonctionnement de l'Etat

Face à la grave crise financière qui menace le pays en raison de la chute des prix de pétrole, le gouvernement algérien a décidé de réduire de moitié le budget de fonctionnement de l'État

Lors d'un conseil des ministres tenu hier dimanche sous la présidence du président Abdelmadjid Tebboune, le gouvernement s'est par ailleurs engagé à augmenter le revenu minimum à partir du 1er juin de plus de 11% passant de 18.000 dinars algériens (128 euros) à 20.000 dinars (142 euros). En outre, l'impôt sur le revenu est supprimé pour ceux qui perçoivent un salaire équivalent ou inférieur à 30.000 dinars (213 euros).

Selon l'agence de presse officielle APS, le niveau des réserves de change reculera de 51,6 milliards de dollars, tel que fixé dans la Loi de finances, à 44,2 milliards dans la Loi de Finances Complémentaire (LFC) qui sera présentée le 10 mai prochain.

Dans son projet de loi de finances complémentaire, le gouvernement prévoit un recul des recettes des hydrocarbures à 20,6 milliards de dollars, contre 37,4 milliards dans la loi de finances initiale de 2020.

O.E.O

Publié le 04/05/2020 10:29:51

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.