ilboursa arabic version ilboursa

Algérie : Le projet de Loi de Finances Complémentaire 2022 adopté

ISIN : DZ0000000000 - Ticker : DZIDX.dz
La bourse d'Alger est fermée

En Algérie, le projet de Loi de Finances Complémentaire pour le second semestre de 2022 a été validé par le Conseil des ministres. Afin de protéger le pouvoir d'achat des Algériens, aucune nouvelle taxe ou augmentation n'y a été consacré, a rapporté la présidence algérienne à l'issue de l'échange de vues du Conseil ministériel.

Le chef de l'État algérien, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné " la préservation des équilibres sociaux et le maintien du pouvoir d'achat du citoyen, en évitant de nouvelles taxes ou augmentations ". Le pays nordafricain a l'habitude de recourir à la loi de finances complémentaire en cas de besoin en milieu d'année afin de valider de nouvelles dotations financières mais aussi pour revoir les prévisions de recettes et approuver de nouvelles dépenses.

Néanmoins, pour cette année, la loi de finances complémentaire se veut gardienne des acquis sociaux de l'Algérie " pour que la classe moyenne ne soit pas celle qui paie le plus d'impôts ", selon le président algérien.

Un mois auparavant, Abdelmadjid Tebboune a exhorté le gouvernement algérien à reconsidérer le contenu du projet de loi de finances pour qu'elle soit en conformité à la réalité de la conjoncture algérienne.

Mariem Ben Yahia

Publié le 18/07/22 11:12

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

C2H8lqNFQ_Sw8zR3GYS12Z06MOFrmqQ8j-Wu7sebqIg False