ilboursa arabic version ilboursa

Algérie : A partir du 1er juillet, le sans-plomb sera la seule essence sur le marché

ISIN : DZ0000000000 - Ticker : DZIDX.dz
La bourse d'Alger est fermée

A partir du 1er juillet 2021, le carburant sans plomb deviendra la seule essence disponible sur le marché algérien. Le ministre algérien de l'Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, a annoncé que tous les carburants au plomb seront supprimés.

Les autorités algériennes évaluent la consommation d'essence super plombée à 1,4 million de tonnes par an. L'utilisation du carburant sans plomb s'inscrit dans le cadre du programme du gouvernement visant la transition énergétique ainsi qu'une consommation moins polluante. " L'utilisation d'essence sans plomb permettra directement d'assainir l'air pollué par cette matière émise par le carburant des véhicules, considéré comme l'une des sources de pollution du pays ", a indiqué Mohamed Arkab.

L'effort de généralisation du carburant sans plomb se poursuivra jusqu'à la fin de l'année afin de garantir toutes les conditions opérationnelles et logistiques " pour rendre la suppression des essences plombées effective à cette échéance ", souligne le ministre algérien. L'incorporation du plomb sans la production des raffineries a connu un recul depuis les années 2000 avant d'être totalement suspendue le 15 septembre 2020. Les autorités algériennes affirment qu'un processus de décontamination du réseau de distribution a été effectué par les distributeurs.

Mohamed Arkab se veut rassurant en indiquant que la généralisation de l'utilisation de ce carburant n'affectera pas les habitudes des consommateurs étant donné que " les anciens véhicules peuvent utiliser de l'essence sans plomb ". Le retrait des carburants plombés est l'aboutissement d'un processus entamé depuis 1998 à travers l'introduction de l'essence sans plomb sur le marché national.

Le ministre de l'Énergie et des Mines a déclaré que la part de l'essence sans plomb dans le mix énergétique est passée de 29%, en 2015, à 40%, en 2020. La consommation annuelle du carburant s'est établie à 1,3 million de tonnes, l'année dernière.

La suppression des carburants plombés s'aligne avec les efforts de l'Algérie dans la mise en œuvre des normes internationales en vigueur. En ce qui concerne le Gaz de Pétrole Liquéfié, il sera disponible dans les mêmes stations-service au même prix.

Mariem Ben Yahia

Publié le 25/06/21 08:39

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

tIxUtF0WFOnAjyLboSa_XYba1ooQVaaRiQdWjBX80Vs False