ilboursa arabic version ilboursa

Algérie : A plein gaz, Sonatrach annonce trois découvertes

ISIN : DZ0000000000 - Ticker : DZIDX.dz
La bourse d'Alger est fermée

La compagnie publique algérienne, Sonatrach, a annoncé avoir de nouvelles découvertes d'hydrocarbures, dont deux de gaz et une de pétrole dans le sud du pays. Les deux découvertes gazières ont été possibles grâce à l'expertise algérienne alors que la troisième a été effectuée en partenariat avec la major pétrolière italienne Eni.

La première découverte de la vache à lait de l'Algérie, Sonatrach, porte sur le gaz à condensat. Elle est le résultat du forage du puits d'exploration " In Ekker Sud Wast-1 " situé dans le périmètre de recherche " In Qmenas 2 " du bassin d'Illizi.

Dans un premier réservoir, les débits enregistrés sont de 300 mille mètres cubes par jour de gaz et 26 mètres cubes par jour de condensat. En ce qui concerne le deuxième réservoir, il témoigne d'un débit de 213 mille mètres cubes par jour de gaz et de 17 mètres cubes par jour de condensat.

La seconde découverte faite par Sonatarch a été un succès des suites du forage du puits " Tamzaia-3 " sur le périmètre de recherche " Taghit " du bassin de Bechar. Il s'agit d'une première puisque le potentiel gazier de ce réservoir n'a pas été testé auparavant car la région explorée est " considérée comme un domaine émergent ", selon un communiqué de la société d'État algérienne.

En troisième lieu, la major pétrolière italienne, Eni, et Sonatrach ont annoncé une nouvelle découverte dans la concession de Sif Fatima II, dans e bassin nord de Berkine dans le désert algérien. Les puits d'exploration " Rhourde Oulad Djemaa Ouest-1 " ont affiché une production de 1.300 barils de pétrole lors du test de production. Le développement de cette découverte sera réalisé en mode accéléré au vu de sa proximité avec les installations de traitement.

Il sied de noter qu'Eni est présente en Algérie depuis 1981. Étant donné que les régions gazières et pétrolières sont peu nombreuses dans les pays européens, notamment l'Italie, l'Algérie se positionne comme étant le premier fournisseur de gaz de la Botte avec environ 70 millions de mètres cubes par jour.

Mariem Ben Yahia

Publié le 27/07/22 08:47

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

C2H8lqNFQ_Sw8zR3GYS12Z06MOFrmqQ8j-Wu7sebqIg False