bourse tunis

AfricInvest réalise la deuxième clôture du fonds FIVE en réunissant Norfund, IFU et CBK Pension Fund

ISIN : TN0004100202 - Ticker : TINV
La bourse de Tunis ouvre dans 16h4min

La compagnie de capital-investissement panafricaine de premier plan, AfricInvest, a annoncé la deuxième clôture de FIVE, une plate-forme permanente destinée aux investissements dans les institutions financières en Afrique. À travers ses investissements, FIVE vise à améliorer l'accès aux services financiers pour la population africaine, tout en offrant des rendements financiers attractifs à ses investisseurs.

Norfund, le fonds d'investissement norvégien pour les pays en développement, IFU, le fonds d'investissement danois pour les pays en développement et le fonds de pension de la Banque centrale du Kenya, ont rejoint ce cycle d'investissement. FMO et BIO, les institutions de financement du développement des Pays-Bas et de la Belgique, ont ancré le fonds en tant qu'investisseurs initiaux en décembre 2017.

La deuxième clôture porte le total des engagements de FIVE à 61 millions d'euros. Le fonds vise une troisième clôture au cours des prochains mois avec la Banque africaine de développement (BAD) et d'autres investisseurs institutionnels qui ont déjà confirmé leur engagement envers FIVE. Des clôtures ultérieures auront également lieu au cours des trois à cinq prochaines années afin d'atteindre la taille cible du fonds de 200 millions d'euros.

« Les nouveaux engagements de Norfund, IFU et CBK Pension Fund représentent une étape importante dans la vie de FIVE. Chaque institution apporte avec elle une longue et précieuse expérience des investissements dans les institutions financières en Afrique. Leurs engagements collectifs aideront à soutenir l'objectif d'un accès universel aux services financiers de FIVE sur le continent africain, où le taux de pénétration actuel du secteur bancaire reste inférieur à 20% », a déclaré Mehdi Gharbi, associé principal d'AfricInvest.

Erik Sandersen, vice-président directeur des institutions financières à Norfund, a ajouté : « Norfund investit dans des institutions financières dans les pays en développement afin de renforcer leur capacité à fournir des capitaux et des services financiers aux micro, petites et moyennes entreprises. Nous apprécions le partenariat avec AfricInvest et croyons que les investissements de FIVE contribueront à accroître l'inclusion financière et le développement économique en Afrique subsaharienne".

Erik Bosman, président du comité de surveillance de FIVE, a déclaré : « Cette seconde conclusion confirme que des investisseurs réputés considèrent le secteur financier en Afrique comme une opportunité d'investissement attrayante, tant pour son rendement financier que pour son impact sur la société. L'objectif de FIVE de réaliser l'accès universel aux services financiers en Afrique est sur le point d'être réalisé. En collaboration avec les investisseurs, l'équipe continuera de travailler sans relâche à la recherche d'opportunités exceptionnelles pour tenir cette promesse. Je suis convaincu que FIVE jouera un rôle important dans le développement futur du continent".

Publié le 05/10/2018 07:27:47

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.