ilboursa arabic version ilboursa

Restructuration : Ce que recommande CAP Bank à la société ALKIMIA

ISIN : TN0003800703 - Ticker : ALKIM
La bourse de Tunis Ouvre dans 17h56min

La société chimique ALKIMIA a annoncé avoir confié à CAP Bank une mission d'étude stratégique et de restructuration de ses activités. Les recommandations de cette étude et le Business plan correspondant seront soumis à l'approbation du Conseil d'Administration.

La principale recommandation de cette étude porte sur la conversion de l'unité U-1500 pour la production des NPK dont le démarrage selon l'étude est programmé pour le premier trimestre 2022. Des augmentations de Capital en numéraire, réservées aux principaux actionnaires, par incorporation de réserves et par conversion de dettes sont recommandées par cette étude pour financer le projet NPK et pour mettre en conformité les fonds propres de la société, explique ALKIMIA.

La pandémie COVID-19 a eu un impact négatif sur l'activité de la société, du fait de la baisse de la demande globale du STPP et du ralentissement des ventes par rapport aux prévisions. " Cette pandémie a eu aussi un impact négatif sur la mise en service de la nouvelle unité de production de MAP cristallisé ayant entrainé un retard conséquent de la commercialisation de ce nouveau produit fini ", lit-on dans le communiqué de la société.

Au premier semestre de l'année en cours, la production d'ALKIMIA a atteint 23.140 tonnes de Tri-Polyphosphate de Sodium (STPP ; Na5P3O10) contre 34.790 tonnes produites au 1er semestre 2020. Ce niveau de production reste, depuis plus de cinq ans, en deçà de la capacité nominale de production de l'Usine en raison de la baisse de la demande sur le marché international et de la perte d'importants clients après les diverses déclarations de Cas de Force Majeure dues aux arrêts forcés des Unités de production en 2016, 2017, 2018 et 2019, par manque d'acide phosphorique.

Les prix des matières premières, dont notamment l'acide phosphorique, ont flambé durant les trois premiers trimestres de l'année en cours et il est très difficile de répercuter ces augmentations sur les prix de ventes du STPP qui, contrairement aux prix des engrais, sont peu sensibles aux évolutions des prix de l'acide phosphorique.

Par conséquent, le chiffre d'affaires semestriel de la société accuse un repli de 15% par rapport aux six premiers mois de l'année dernière pour s'établir à 57,7 millions de dinars.

Télécharger les indicateurs d'activité arrêtés au 30 juin 2021

Publié le 05/08/21 09:28

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

OrIQ3El6TUq16sUBEU9HfUyfOM0xbtyjN8z2bXcQY18 False