ilboursa arabic version ilboursa

Phosphates : Le marocain OCP annonce 12 milliards de dollars d'investissements verts

ISIN : MA0000000050 - Ticker : MASI.ma
La bourse de Casablanca Ferme dans 0h13min

Deuxième producteur mondial de phosphates après la Chine, le Maroc allouera une enveloppe de 130 milliards de dirhams, soit 12 milliards de dollars, pour la conduite d'investissements verts. A travers la compagnie nationale, le Groupe OCP, le royaume mise sur la sauvegarde et le maintien d'une production agricole soutenable au vu de la situation climatique actuelle et future, aggravée par les effets de la guerre que la Russie mène en Ukraine.

La manne est en ligne avec un nouveau programme couvrant la période 2023-2027. La stratégie chérifienne " s'articule autour de l'accroissement des capacités de production d'engrais tout en s'engageant à atteindre la neutralité carbone avant 2040 ", détaille un communiqué du cabinet royal. La firme marocaine donnera également les coudées franches au solaire et à l'éolien et compte alimenter l'intégralité de ses sites industriels en énergie verte d'ici 2027.

Le programme ambitionne également de limer la dépendance du Groupe OCP, et donc du royaume, envers les importations d'ammoniac en concentrant davantage de moyens et d'investissements à la filière des énergies renouvelables de l'hydrogène et de l'ammoniaque verts.

En se posant ses objectifs, le Maroc exprime également sa volonté de s'affirmer sur le marché des engrais verts en apportant des solutions de fertilisations conformes aux besoins des différents sols et cultures. Le Groupe OCP vise un taux d'intégration locale de 70%, en sus d'accompagner 600 entreprises industrielles marocaines et de créer 25 mille emplois directs et indirects à travers la conduite du nouveau programme.

Le Groupe OCP, premier exportateur africain de phosphates, est chaînon de la relance de l'économie marocaine post-Covid-19, qui continue d'être affecté par l'invasion de la Russie du grenier de l'Europe, l'Ukraine.

La multinationale chérifienne a triplé sa capacité de production d'engrais en une décennie et compte la renforcer d'ici 2027.

Mariem Ben Yahia

Publié le 06/12/22 09:14

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

DytrRyy3aTrHDWp_vjO5FvIzfDE5AtYgzidlLJywRCM False