se connecter recherche

Lutte contre les trafics : Disparition programmée du billet de 500 euros

ISIN : XD0009762986 - Ticker : EURTND
La bourse ouvre dans 43h39min

Le 27 janvier prochain, 17 des 19 banques centrales que compte la zone euro arrêteront de produire les coupures de 500 euros, afin de lutter plus efficacement contre la fraude et toutes sortes de crimes. L’Allemagne et l’Autriche, en revanche, attendront le 26 avril 2019 pour cesser leur production.

Il sera toujours possible d’utiliser les billets existants, jusqu’à une date indéterminée. Mais l’idée est qu’en arrêtant de les émettre, ceux-ci disparaissent progressivement de la circulation. La disparition programmée du billet de 500 euros est un pas supplémentaire vers une moindre utilisation de l’argent liquide, jusqu’à rendre les transitions en cash minoritaires, selon la Banque centrale européenne (BCE). Le paiement mobile, notamment, pourrait en profiter.

Cette procédure est fortement revendiquée en Tunisie en ce qui concerne les billets de 50 dinars. Les partisans de leur disparition rappellent qu’un billet de 50 dinars se vend actuellement à 52 dinars favorisant la contrebande, l’évasion fiscale et le blanchiment d’argent.

O.E.O

Publié le 31/12/18 14:02

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.