ilboursa arabic version ilboursa

Liste noire des Paradis fiscaux : A quoi la Tunisie s'est-elle engagée ?

ISIN : XD0009762986 - Ticker : EURTND
La bourse Ouvre dans 18h6min

Lors d'une réunion tenue mardi à Bruxelles par les ministres des Finances des 28 Etats membres de l'Union Européenne, la Tunisie s'est vue retirée finalement de la liste noire des paradis fiscaux opérant hors des frontières de l'Union adoptée le 5 décembre 2017.

La Tunisie figure désormais sur la liste grise de paradis fiscaux, établie elle aussi par l'UE le 5 décembre dernier. Cette liste accueille les pays ayant pris des engagements dont la réalisation est attendue dans des délais raisonnables.

Pour avoir une idée plus claire sur les engagements réels qui ont été pris par la Tunisie contre les excès en termes d'optimisation fiscale, ilBoursa.com a contacté l'Ambassadeur de l'Union Européenne en Tunisie,  M. Patrice Bergamini, qui a affirmé que le Chef du Gouvernement Youssef Chahed s'est engagé à prendre ces mesures 48h après l'annonce du 5 décembre dernier.

En effet, indique M. Bergamini, la Tunisie s'est engagée à s'assurer que toutes les incitations fiscales octroyées aux entreprises tunisiennes ou européennes offshores ne contribuent pas à l'évasion et à la fraude fiscale. "En clair, c'est à dire ceux qui bénéficient de ces avantages pour créer de la richesse doivent contribuer à la redistribution de cette richesse", explique-t-il.

En outre, il faut que les mesures incitatives octroyées aux opérateurs étrangers pour venir travailler en Tunisie ou pour les opérateurs tunisiens pour aller investir dans les régions de l'intérieur, soient faites pour la création d'emploi des jeunes, "c'est-à-dire il faut qu'il n'y ait plus de création de richesse artificielle".

Selon l'Ambassadeur de l'Union Européenne en Tunisie, il ne faut pas que le système d'incitations fiscales tunisien profite avant tout aux opérateurs aussi bien étrangers que locaux au détriment de la redistribution de la richesse nationale.

O.E.O

Publié le 23/01/18 14:29

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

oSu1uxLM3YRJcBQx1djow_a35RpYysS8jDlBvSnsLNI False