arabic version ilboursa
bourse tunis

Les puces électroniques des voitures Tesla fabriquées au Maroc

ISIN : MA0000000050 - Ticker : MASI.ma
La bourse de Casablanca ouvre dans 6h1min

Le fabricant franco-italien de puces électroniques, STMicroelectronics, a choisi le Maroc pour la production de puces électroniques pour le constructeur automobile américain, Tesla. Inaugurée le mois dernier, la nouvelle ligne de production est située dans la périphérie de Casablanca, à Bouskoura. En d'autres termes, la compagnie automobile la plus valorisée au monde a choisi le royaume pour la fabrication du transmetteur principal de ses véhicules.

La revue américaine spécialisée, Maritime Executive, souligne que le royaume fait son entrée sur le marché émergent de l'exportation de véhicules électriques en pleine " pénurie criante de puces électroniques ". La production de composants électroniques de puissance en carbure de silicium pour Tesla fait du royaume le premier pays africain à se tailler une part du marché rémunérateur des véhicules électriques. L'initiation du Maroc à ce marché atypique se fait en pleine course aux puces électroniques sur fond de pénurie mondiale.

Le royaume chérifien est devenu, en quelques années, un acteur important de l'industrie automobile au niveau mondial. Depuis sept années, l'industrie automobile est le premier secteur exportateur du Maroc avec plis de 80 milliards de dirhams en 2019, soit 7,6 milliards d'euros, et 72,7 milliards de dirhams en 2020, soit près de 7 milliards d'euros. Le fleuron majeur de l'industrie chérifienne affiche un taux d'intégration locale de 60%.

Les efforts du Maroc ont ainsi donné leurs fruits avec l'implantation de STMicroelectronics qui dispose d'un solide portefeuille de clients tels que des entreprises starts de la Silicon Valley. Le fabricant de puces électroniques fournit l'imageur 3D à Apple et produit également des processeurs d'assistance à la conduite automobile pour Intel Mobileye. La présence de STMicroelectronics pourrait renforcer le positionnement du Maroc puisque la multinationale approvisionne Space X en composants pour les terminaux mais aussi pour les satellites du projet Starlink.

Avec l'explosion de la demande pour les semi-conducteurs, STMicroelectronics a enregistré un chiffre d'affaires net de 3,02 milliards de dollars au premier trimestre 2021, en progression de 35,2% sur un an. a

Mariem Ben Yahia

Publié le 27/07/2021 12:38:50

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.