bourse tunis

Les grèves interminables dans le bassin minier pénalisent lourdement ALKIMIA

ISIN : TN0003800703 - Ticker : ALKIM
La bourse de Tunis ouvre dans 13h49min

Durant les neuf premiers mois de l'année, la société chimique ALKIMIA a vu sa production baisser de plus de 37% par rapport à la même période de 2017 passant ainsi de 61.275 à 38.370 tonnes représentant moins de 40% de la capacité nominale de l'usine.

Cette baisse de production est due aux sit-in et grèves enregistrés dans le bassin minier ayant empêché l'approvisionnement des usines du Groupe Chimique Tunisien en phosphate brute pour la production de l'acide phosphorique qui est la matière première principale pour la fabrication du STPP.

Cette situation a impacté négativement les engagements commerciaux de la société vis-à-vis de ses clients et a amené la société à déclarer la Force Majeur durant le premier semestre 2018. Au cours du troisième trimestre, ALKIMIA a repris progressivement ses ventes, mais avec des quantités très limitées et ce, par manque d'acide phosphorique.

L'absence de la Société Chimique ALKIMIA du marché du STPP a obligé certains de ses clients de s'adresser à la concurrence et d'autres à remplacer le STPP par des produits de substitution importés.

Le volume de vente a enregistré de ce fait une baisse de 43% par rapport à la même période de 2017 passant de 63.921 tonnes à 36.113 tonnes de STPP ce qui a permis à nos concurrents à reprendre facilement les parts de marché de la Société.

Le chiffre d'affaires a enregistré ainsi une baisse de plus de 28% passant de 109,7 millions de dinars au 30 septembre 2017 à 78,2 millions à fin septembre 2018.

Les prix des deux matières premières principales, à savoir l'acide phosphorique et le carbonate de sodium, ont enregistré d'importantes augmentations que la société peine à répercuter sur ses prix de vente.

Au titre des investissements, la société a dépensé 1,4 million de dinars à fin septembre représentant principalement l'avance de 10% sur le contrat d'acquisition des équipements principaux de la nouvelle usine de 25.000 tonnes de MAP cristallisé dont la réalisation a été lancée depuis le 16 mai 2018 par la signature du contrat de fourniture des équipements principaux avec le fournisseur espagnol HPD.

Télécharger les indicateurs d'activité au 30 septembre 2018

Publié le 22/10/2018 08:30:25

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.