arabic version ilboursa
bourse tunis

Les aéroports marocains ont accueilli plus de 3,5 millions de passagers internationaux cet été

ISIN : MA0000000050 - Ticker : MASI.ma
La bourse de Casablanca ouvre dans 33h59min

Au Maroc, le trafic aérien commercial international affiche un été de convalescence et de reprise. Du 15 juin au 31 août, les aéroports chérifiens ont accueilli plus de 3,5 millions de passagers à travers la programmation de 31.202 vols internationaux, selon l'Office National des Aéroports (ONDA).

Le taux de récupération du trafic commercial international s'est établi à 65% pour les passagers et à 77% pour les liaisons par rapport à la période s'étendant du 15 juin au 31 août 2020. L'aéroport à avoir accueilli le plus de passagers est celui de Casablanca-Mohammed V avec 1,45 million de voyageurs internationaux. Les flux recensés matérialisent un rebond de 58% du trafic de 2019. En deuxième position, figure l'aéroport de Marrakech avec 565.680 passagers, illustrant un taux de récupération de 46%.

Les progressions observées ont été nourries par les Hautes Instructions Royales de l'opération Marhaba 2021. En effet, le royaume a encouragé le retour des Marocains résidant à l'étranger à travers le prolongement de la campagne Marhaba mais également à travers la mise en place de billets à prix fixe par la Royal Air Maroc (RAM), défiant toute concurrence.

Le dispositif exceptionnel et historique des billets à des prix très accessibles a ensuite été étendu à d'autres nationalités. Les stratégies du royaume pour soutenir les secteur touristique et de voyage ont induit la création et le renforcement de plusieurs lignes afin d'améliorer la connectivité aérienne du Maroc.

La plus grande partie du trafic international a été celle en provenance du continent européen et de l'Amérique du Nord avec des taux de récupération respectifs de 74% et de 65% par rapport au trafic enregistré en 2019. Les reprises de vols les plus importantes sont celles en provenance de la France, l'Espagne, la Belgique, l'Italie et l'Allemagne.

L'ONDA montre qu'avec un taux de récupération de 64% par rapport à la même période de 2019, le trafic aérien domestique qui représente 11% du trafic global, a enregistré 460.856 passagers. En ce qui concerne le fret aérien, il s'est situé à 13.732 tonnes avec un taux de récupération de 74%, par rapport à la même période de l'année 2019.

Outre l'attrait des étrangers pour le Maroc lors de la saison estivale, la diaspora marocaine a dopé le trafic aérien chérifien. En effet, elle représente la plus troisième communauté la plus influente dans l'économie de son pays d'origine, derrière les diasporas salvadorienne et philippine.

Il est à noter que les transferts de fonds seulement constituent 7% du Produit Intérieur Brut (PIB) marocain. En 2014, ils ont atteint 5,25 milliards d'euros, selon le dernier rapport de l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE).

Mariem Ben Yahia

Publié le 17/09/2021 12:09:00

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.