ilboursa arabic version ilboursa

Le Maroc s’attaque désormais à l’assemblage complet des avions

ISIN : MA0000000050 - Ticker : MASI.ma
La bourse de Casablanca ouvre dans 10h29min

Les grandes manœuvres s'accélèrent au sein du secteur marocain de l'aéronautique. Le royaume serait en mesure d'assembler totalement des avions PC-12 du constructeur suisse Pilatus Aircraft. Le modèle est un avion d'affaires monomoteur à turbopropulseur. Il peut être utilisé pour transporter neuf passagers au maximum mais peut également servir de cargo.

Le ministre marocain de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a souligné les capacités de production du royaume lors de la présentation du projet de budget de son département devant la Commission des secteurs productifs de la Chambre des représentants. L'exécutif chérifien fonde ses projections sur la signature, fin août 2021, d'un contrat entre le constructeur helvétique Pilatus Aircraft et la société SABCA Maroc, filiale du groupe belge SABCA.

L'entente portait sur le montage complet des aérostructures de l'aéronef PC-12 dans une nouvelle usine de la technopole de Nouaceur, à Casablanca. Le premier fuselage ailes assemblé sera livré à l'usine suisse de Stans fin 2022

Le Maroc avait déjà commencé à produire 41% des pièces nécessaires pour la fabrication des avions, a indiqué Ryad Mezzour, ajoutant, en outre, que le secteur de l'aéronautique va créer plus de 17.000 emplois supplémentaires d'ici 2026 contre 11.000 actuellement. Le journal marocain, L'Économiste, soutient que plus de 80 nouvelles entreprises, œuvrant dans l'aéronautique, devraient s'installer au royaume au cours de la prochaine décennie.

Le secteur aéronautique affiche un fort potentiel au Maroc et qui serait palpable d'ici 2030. En effet, le secteur, qui accueille actuellement 140 sociétés, devrait en compter 220 d'ici onze ans.

Il sied de souligner que le taux d'intégration du secteur de l'aéronautique est évalué à 38% pour le Maroc, plaçant le royaume à la cinquième place mondiale derrière la France, les États-Unis, la Chine et l'Allemagne en termes d'attractivité dans ce domaine.

Il est également à noter que le Maroc a doublé son chiffre d'affaires dans le secteur de l'aéronautique en cinq ans à 17 milliards de dirhams, soit 1,6 milliard d'euros grâce au Plan chérifien d'Accélération Industrielle (PAI).

Mariem Ben Yahia

Publié le 16/11/2021 08:41:18

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.