ilboursa arabic version ilboursa

Le géant marocain des phosphates OCP construira une usine d'engrais au Guatemala

ISIN : MA0000000050 - Ticker : MASI.ma
La bourse de Casablanca Ouvre dans 42h17min

Le premier exportateur d'engrais au monde, le groupe marocain OCP, installera bientôt une usine d'engrais au Guatemala, selon le président guatémaltèque, Alejandro Giammattei Falla. L'ambition reste d'approvisionner l'Amérique latine en engrais en plus de bénéficier aux agriculteurs locaux des économies de frais de port.

La signature de l'accord aura bientôt lieu, selon les déclarations du chef d'État lors d'une réunion du conseil national de développement urbain et rural. Le président guatémaltèque a indiqué que nonobstant la chute des prix des intrants agricoles sur le marché mondial ces derniers jours, le gouvernement étudie la possibilité d'importer des engrais de haute qualité à bon prix du royaume chérifien, afin de mettre les quantités importées à la disposition des associations de petits agriculteurs.

Le Guatemala est un pays allié au Maroc étant donné qu'il réitère son soutien constant à l'intégrité territoriale du Maroc. Le positionnement du pays d'Amérique latine explique une grande dépendance vis-à-vis des trois exportateurs de taille, à savoir le Maroc mais principalement la Russie, la Biélorussie et la Chine.

Dans le royaume chérifien, les mines de phosphate sont situées au Sahara occidental, cédé par l'Espagne en 1975. Ainsi, à l'image de l'Argentine, le Brésil et le Chili, le Guatemala n'a jamais reconnu la République arabe sahraouie démocratique.

La vache à lait du royaume chérifien, le groupe OCP, renforce depuis des années sa présence en Amérique du Sud. Devant la menace d'une éventuelle pénurie d'engrais sur le marché international à cause de la guerre que la Russie mène en Ukraine, le groupe est parvenu à augmenter ses exportations à destination du Brésil.

Le pays émergent et grande puissance agricole au monde importe 85% de ses besoins en engrais, une aubaine pour l'État maghrébin qui aspire à devenir une puissance économique africaine.

Mariem Ben Yahia

Publié le 27/06/22 15:32

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

j1XjhfskbwMKvLWqS-NmrFQeeulHI4cnSPtvTQLeYCY False