ilboursa arabic version ilboursa

La société chimique ALKIMIA augmente son capital de 20 millions de dinars

ISIN : TN0003800703 - Ticker : ALKIM
La bourse de Tunis Ouvre dans 49h38min

L'Assemblée Générale Extraordinaire de la Société Chimique ALKIMIA, réunie le 29 décembre 2022, a décidé d'augmenter le capital social d'un montant de 20 millions de dinars en numéraire en vue de le porter de 19,5 à 39,5 millions de dinars.

Et ce, par l'émission de 2 000 000 actions nouvelles d'une valeur nominale de 10 dinars chacune, à libérer en numéraire ou par compensation de créances certaines, échues et dont le montant est connu par la société, selon les modalités suivantes :

- une compensation partielle de créances du Groupe Chimique Tunisien à concurrence de 8 millions de dinars, par l'émission au pair de 800 000 actions nouvelles.

- une émission au pair de 1 200 000 actions réservées aux actionnaires suivants : Carte Vie, IMER, STEC, ICF, ESSLAMA SICAF, MARHABA BEACH, MARHABA INTERNATIONAL.

Les actionnaires disposent d'un délai de 21 jours à compter du 15 février 2023 pour souscrire aux 2 000 000 actions nouvelles à émettre.

But de l'émission

Les actionnaires de la Société Chimique ALKIMIA ont décidé cette augmentation de capital afin de mettre en œuvre son plan de restructuration qui se base sur les éléments suivants :

- La sécurisation de la fourniture de l'acide phosphorique par le Groupe Chimique Tunisien et la garantie de l'approvisionnement continu de 90 000 tonnes de P2O5 par an.

- L'optimisation des Ressources Humaines par la mise en place d'un Plan d'assainissement pour un budget de 10,8 MD.

- La diversification de la gamme de produits par la reconversion des Unités existantes pour en assurer une exploitation continue, la première étape étant la production de NPK (par la reconversion de l'Unité U-1500 pour un budget de 12 MD) et la deuxième étape : la production de sulfate d'ammonium.

- La cession d'actifs hors exploitation et non stratégiques.

- La recapitalisation et la régularisation des fonds propres de la société qui se trouvent sous le coup de l'article 388 du Code des Sociétés Commerciales. La réalisation du plan de redressement nécessite dans une première étape, de reconstituer les fonds propres de la société pour un montant couvrant le coût des investissements retenus et les besoins en fonds de roulement nécessaires pour la période transitoire.

Cependant, étant donné que l'opération d'augmentation projetée ne permet pas de régulariser totalement la situation de ses fonds propres au regard de l'article 388 sus indiqué, la Société Chimique ALKIMIA s'engage à se conformer aux dispositions de l'article susvisé et à entamer la deuxième étape du plan d'assainissement à savoir la réalisation d'une unité de production de sulfate d'ammonium.

O.E.O

Publié le 09/02/23 16:59

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SytcjfySfG1xVwKc1UJq1yUESMTFi8QsukOHIRoxBi0 False