bourse tunis

La société ALKIMIA essuie une perte de 13 millions de dinars au premier semestre

ISIN : TN0003800703 - Ticker : ALKIM
La bourse de Tunis ouvre dans 10h46min

La Société Chimique ALKIMIA a publié ses états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin 2019. Ces états font ressortir une perte nette de la période de 13 millions de dinars, contre un déficit de 9,5 millions à fin juin 2018.

Le Chiffre d'Affaires cumulé au 30 juin 2019 a enregistré une augmentation de 13,7% pour atteindre 59 millions de dinars, due principalement à la dépréciation du dinar tunisien. Cependant, le Chiffre d'affaires du deuxième trimestre a enregistré une baisse par rapport à celui de l'année 2018 en raison de la baisse des ventes.

Les ventes ont enregistré une baisse de 10% par rapport au premier semestre 2018 passant de 24.668 tonnes à fin juin 2018 à 22.163 tonnes au 30 juin dernier. La Société subit ainsi les retombées de sa sortie du marché du STPP durant les années 2016 à 2018.

Quant à la production, elle a atteint 27.505 tonnes, en légère augmentation de 2,3% par rapport à celle du premier semestre 2018. Ce niveau de production reste cependant en deçà de la Capacité nominale de production de l'Usine en raison du ralentissement des livraisons d'acide phosphorique, durant les quatre dernières années ayant entraîné la déclaration de Force Majeure.

Dans ce cadre, précise la société, certains clients de la société ont été obligés de s'orienter vers la concurrence et d'autres ont préféré substituer le STPP par d'autres produits. Ceci a entraîné, d'une manière générale, une baisse notable de la demande de STPP et particulièrement pour ALKIMIA, la perte d'importants clients.

Par ailleurs, les travaux de réalisation de l'Unité de fabrication de MAP cristallisé avancent conformément au planning. Toutes les commandes et contrats ont été placés. La date de démarrage de la nouvelle Usine reste inchangée comme planifié soit au mois de Décembre 2019/Janvier 2020.

Compte tenu de la baisse de la demande de STPP, la société annonce qu'elle est en train de tout mettre en œuvre pour convertir ses Unités de production pour fabriquer, à très court terme, de nouveaux produits tels que le STPP alimentaire et d'autres dérivés de phosphate.

Au terme du premier semestre de l'année, le Résultat d'Exploitation de la société ressort négatif de -8,5 millions de dinars, contre -10,8 millions une année auparavant. A cela s'ajoutent des charges financières nettes de -4,4 millions de dinars qui vont aggraver le déficit net de la société à 13 millions de dinars au premier semestre, contre 9,5 millions durant la même période de l'année précédente.

Télécharger les états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin 2019

Omar El Oudi

Publié le 09/09/2019 14:00:31

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.