se connecter recherche

Enda Tamweel augmente son capital de 72 MDT avec l’entrée de 6 investisseurs internationaux

ISIN : XD0009762986 - Ticker : EURTND
La bourse ouvre dans 10h2min

Essma Ben Hamida, Directrice générale et co-fondatrice d’Enda Tamweel

 

Enda Tamweel vient de conclure avec succès une augmentation de capital réservée de 72 millions de dinars. Elle permettra à Enda Tamweel de mobiliser plus de fonds pour servir plus de micro-entrepreneurs en Tunisie, satisfaire leurs besoins accrus en micro-crédit et contribuer ainsi à l'inclusion financière des populations exclues du système financier classique.

Ce montant a été entièrement souscrit par six investisseurs internationaux à savoir : BIO (Belgique), PROPARCO (France), SANAD Fund for MSME (Luxembourg), SIDI (France), TRIODOS Investment Management (Pays-Bas), et WWB Capital Partners (Etats-Unis).

Cette opération témoigne encore une fois de l’intérêt que ces institutions financières internationales portent à Enda Tamweel en particulier et au secteur de la micro-finance en Tunisie. L’opération renforce le partenariat stratégique de longue date entre Enda Tamweel et ces institutions partenaires.

A la suite de cette opération, l’ONG Enda inter-arabe demeurera l’actionnaire principal de Enda Tamweel.

Essma Ben Hamida, Directrice générale et co-fondatrice d’Enda Tamweel, a indiquée « nous avons accompli notre rêve de voir le petit projet de micro-crédit lancé en 1995 avec 20 000 dollars déboucher sur une institution de micro-finance solide servant des milliers de Tunisiennes et Tunisiens jusque-là privés d'accès aux services financiers ». Et d’ajouter : « Cette augmentation de capital s’inscrit dans la continuité du nouveau plan de développement de l’institution lancé en 2013 en vue de consolider ses acquis et de préparer sa croissance future pour contribuer à la croissance économique et la stabilité sociale en Tunisie ».

Enda a, depuis le lancement du micro-crédit en 1995, octroyé plus de 2,8 millions de micro-crédits pour une valeur de 3,3 milliards de dinars à 730 000 micro-entrepreneurs tunisiennes et tunisiens. Enda Tamweel opère aujourd’hui à travers un réseau de 86 agences et 3 guichets mobiles, servant actuellement 337 000 micro-entrepreneurs dans tout le pays avec un encours d'environ 510 millions de dinars et employant près de 1 700 personnes.

Michael Cracknell, Président du conseil d’administration et co-fondateur de Enda Tamweel, s’est, quant à lui, félicité de cette augmentation de capital souscrite par 6 institutions internationales qui partagent la vision et la mission sociale de Enda Tamweel et de ses co-fondateurs. Tous sont convaincus du grand potentiel de la micro-finance en Tunisie, surtout si les conditions règlementaires adéquates sont assurées. « Cet investissement international aura un impact direct sur la création d’emplois dans tout le pays. Nous sommes fiers de constater cet aboutissement de presque 30 années d’engagement et d’efforts au service des populations exclues du système financier », ajoute Cracknell en remerciant les investisseurs de leur confiance et leur soutien.

Les investisseurs internationaux ont par ailleurs indiqué : « Nous sommes honorés de pouvoir participer à l’aventure de Enda Tamweel. La force de Enda Tamweel est sa motivation et son projet social très clair, à savoir de permettre aux plus défavorisés de la société tunisienne d’investir dans leur avenir et de réaliser leurs rêves. Avec les défis que connait la Tunisie aujourd’hui, l’action de Enda Tamweel, surtout envers les jeunes et les femmes, est plus pertinente que jamais, pour leur permettre de participer au développement économique et d’en partager les fruits. »

Grâce à cette augmentation de capital, Enda Tamweel disposera des ressources nécessaires pour réaliser son plan de développement ambitieux, et pourra augmenter son octroi de micro-crédits aux populations vulnérables afin d’améliorer leur inclusion financière. Le micro-entreprenariat contribue fortement au développement économique du pays et à la promotion de l’auto-emploi des jeunes et des femmes dans les quartiers et les régions rurales défavorisés.

Pour réaliser cette opération, Enda Tamweel a été accompagné par Mediterranean Corporate Finance (MCF) en tant que conseiller chef de file, Tunisie Valeurs et le Cabinet Hedda-Ellouze-Felli en tant que conseiller juridique et Ajay Bhandoola, consultant international.

A propos d’Enda Tamweel

Créée par l’organisation non-gouvernementale internationale, Enda inter-arabe, pionnière du secteur de la micro-finance en Tunisie, avec 337 000 clients actifs et un portefeuille dépassant 500 millions de dinars, Enda Tamweel couvre actuellement 80% du marché tunisien de la micro-finance.

En assurant l’inclusion financière des populations vulnérables, privilégiant les femmes, les jeunes et les populations rurales. En encourageant l’auto-emploi par la promotion de l’entreprenariat, Enda Tamweel apporte une forte contribution au développement économique du pays. Elle aide un grand nombre de jeunes et de femmes à gagner leur vie par leurs propres efforts et à retrouver leur dignité. Pour plus d’informations, veuillez visiter : www.endatamweel.tn

A propos de BIO

La Société Belge d'Investissement pour les Pays en Développement (BIO) est une institution financière de développement créée en 2001 dans le cadre de la coopération belge au développement. Elle a pour mission de favoriser la mise en place d’un secteur privé fort dans les pays en développement et émergents, pour leur permettre d’accéder à une croissance et à un développement durable, dans le cadre des Objectifs de Développement Durable. Elle investit dans des fonds, des institutions financières, des entreprises et des projets d’infrastructure à caractère privé, sous forme de capital, quasi-capital et/ou dette. BIO offre également des services de soutien (études de faisabilité, assistance technique, formation) destinés à améliorer les pratiques opérationnelles de ses clients et à accroître leur impact sur le développement durable. Pour plus d’informations, veuillez visiter : www.bio-invest.be

A propos de PROPARCO

Filiale de l’Agence Française du Développement dédiée au secteur privé, Proparco intervient depuis 40 ans pour promouvoir un développement durable en matière économique, sociale et environnementale. Proparco participe au financement et à l’accompagnement d’entreprises et d’établissements financiers en Afrique, en Asie, en Amérique latine ou encore au Moyen-Orient. Son action se concentre sur les secteurs clés du développement : les infrastructures avec un focus sur les énergies renouvelables, l’agro-industrie, les institutions financières, la santé, l’éducation... Ses interventions visent à renforcer la contribution des acteurs privés à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), adoptés par la communauté internationale en 2015. Dans ce but, Proparco finance des sociétés dont l’activité participe à la création d’emplois et de revenus décents, à la fourniture de biens et de services essentiels, ainsi qu’à la lutte contre le changement climatique. Plus d’informations www.proparco.fr et @Proparco

A propos du Fonds SANAD pour les MPME

Créé en 2011, le Fonds SANAD pour les MPME finance les micro-, petites et moyennes entreprises et les ménages à faible revenu au Moyen-Orient et en Afrique du Nord par l’intermédiaire de prêteurs régionaux qualifiés. SANAD encourage ainsi le développement économique et la création d’emploi - dont celui des jeunes - l’agriculture, le logement abordable et les innovations dans la finance et les technologies financières. SANAD s’efforce de tenir ses objectifs en proposant des financements par emprunts et des instruments de fonds propres à ses investisseurs régionaux. La Facilité d’Assistance Technique multiplie l’impact sur le développement et la portée des actions du Fonds en renforçant les capacités des institutions partenaires. Elle développe des infrastructures financières en se conformant aux principes de la finance responsable et mène des activités de recherche et de développement indispensables.

Les investisseurs actuels sont la KfW Banque de Développement qui a créé le Fonds, le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ), l’Union Européenne, le Secrétariat d’État à l’économie suisse (SECO), la Banque de Développement autrichienne (OeEB), la banque allemande GLS Bank et GLS Treuhand et la Société néerlandaise de financement du développement (FMO). Fruit d’un partenariat public-privé, le Fonds est conseillé par Finance in Motion S.a.r.l. à Francfort/Main, Allemagne. Pour plus d’informations, veuillez visiter : www.sanad.lu

A propos de SIDI 

La SIDI(Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement) est une entreprise solidaire d’utilité sociale. Créée en 1983, par l’association de développement CCFD-Terre Solidaire, elle a pour mission de consolider les activités économiques initiées par des populations défavorisées, dans les pays du Sud et de l’Est. Filiale du CCFD - Terre Solidaire, la SIDI fait de la finance un outil au service des populations vulnérables en participant à la consolidation d’acteurs locaux de développement économique telle que (i) les Institutions de financement solidaire offrant des services financiers adaptés à des populations exclues des circuits bancaires traditionnels, principalement en milieu rural, (ii) les organisations paysannes visant à sécuriser et augmenter le revenu des petits producteurs, et (iii) les structures d’appui à la finance communautaire. Pour plus d’informations, veuillez visiter : www.sidi.fr

A propos de TRIODOS INVESTMENT MANAGEMENT 

Triodos Investment Management (Triodos IM) connecte un large éventail d'investisseurs qui veulent faire fructifier leur argent pour un changement positif et durable avec des entrepreneurs innovants et des entreprises durables. Ce faisant, nous servons de catalyseur dans les secteurs clés de la transition vers un monde plus juste, plus durable et plus humain. Les actifs sous gestion à fin juin 2017 sont de 3,3 milliards d'euros. Avec nos équipes d'investissement hautement professionnelles, nous avons acquis des connaissances approfondies tout au long de nos 25 années d'investissement d’impact dans des secteurs tels que l'énergie et le climat, la finance inclusive, l'alimentation et l'agriculture durables, les arts et la culture. Outre les investissements à impact direct dans ces secteurs, nous investissons également dans des sociétés cotées avec des performances environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) supérieures à la moyenne. Triodos IM cherche aussi à investir dans le secteur des services financiers en mettant l'accent sur les institutions de micro-finance et les banques en Asie, en Afrique et en Amérique latine. Pour plus d’informations, veuillez visiter : www.triodos-im.com

A propos de WWB Capital Partners

Women's World Banking Capital Partners est un fonds d’investissement sponsorisé par Women's World Banking, qui investit directement dans des institutions financières axées sur les femmes. Sa stratégie d'investissement repose sur la conviction que les investisseurs peuvent influencer les institutions pour s'assurer que les femmes font partie de leur stratégie de croissance et de leur rentabilité future. Avec plus de $ 50 millions sous gestion, le fonds vise à démontrer ce que Women's World Banking soutient depuis sa création : offrir aux femmes un accès aux services financiers est une activité rentable pour les banques tout en contribuant à la croissance économique et au bien-être des communautés. Pour plus d’information, veuillez visiter : www.womensworldbanking.org

Communiqué 

Publié le 25/04/18 11:23

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.