bourse tunis

Coronavirus : Royal Air Maroc augmentera son capital de 314 millions d'euros

ISIN : MA0000000050 - Ticker : MASI.ma
La bourse de Casablanca ouvre dans 14h48min

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) annonce une augmentation de capital d'un montant de 3,4 milliards de dirhams, soit plus de 314 millions d'euros. La souscription sera ouverte à compter du 20 novembre et se poursuivra jusqu'au 20 décembre prochain.

Le renflouement prévu portera le capital de la compagnie aérienne de 3,6 milliards de dirhams à 7 milliards. La conduite de cette opération se fonde sur l'émission de 34 millions d'actions nouvelles de 100 dirhams de valeur nominale chacune.

"Ces actions nouvelles seront libérées au moins du quart de leur montant nominal lors de leur souscription, soit en espèces, soit par compensation avec des créances liquides et exigibles des souscripteurs vis-à-vis de la société. Le solde sera libéré en une ou plusieurs fois sur appel du conseil d'administration", peut-on lire sur l'avis accompagnant cette opération.

Le Fonds Hassan II , bras financier de l'Etat Marocain, souscrira à cette opération pour un montant de 1,5 milliard de dirhams (140 millions d'euros) ont indiqué les médias marocains. La somme a par ailleurs déjà fait l'objet d'une publication de la Direction des Établissements et Entreprises publics (DEPP) qui accompagnait le Projet de Loi de Finances (PLF 2021). " Le Fonds Hassan II a accordé une contribution financière de 1,5 milliard de dirhams en avances en comptes courants, qui seront intégralement capitalisées lors de l'augmentation de capital de la compagnie ". Le montant restant, 1,9 milliards de dirhams (175 millions d'euros), sera souscrit par l'État. 

Au centre des préoccupations socio-économiques, le plan de sauvetage de la RAM comprend également des réformes structurelles fondées, principalement, sur le licenciement de prés de 858 employés ainsi que sur une réduction de 20 avions de sa flotte.

Notons que la Direction marocaine des Entreprises Publiques et de la Privatisation (DEPP) a évalué les pertes mensuelles de la compagnie aérienne à plus de 1 milliard de dirhams, soit la contre-valeur de 109 millions de dollars, depuis le début de la pandémie.

M.B.Y

Publié le 17/11/2020 10:47:48

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.