bourse tunis

UADH : L'optimisme et la stratégie de Bassem Loukil pour 2017-2018

ISIN : TN0007690019 - Ticker : UADH
La bourse de Tunis ouvre dans 4h40min

La société UADH (Universal Auto Distributors Holding) a tenu le vendredi 23 juin 2017 son Assemblée Générale Ordinaire statuant sur les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2016. Au cours de cette Assemblée, le Président Directeur Général du Groupe, M. Bassem Loukil, est revenu sur les faits qui ont marqué l'année 2016, les réalisations, le système de quota ou encore les données prévisionnelles.

Contrairement à l'année 2015, le Groupe UADH a perdu l'année dernière 3,9 points en part de marché sur le secteur de la distribution de véhicules légers (VL), soit une réduction de 15%. en termes de premières immatriculations des VL, le Groupe a vendu 7.212 véhicules neufs en 2016 contre 8.507 véhicules en 2015, soit une baisse de 1.295 véhicules.

Selon le management du Groupe, cette régression considérable est due réellement au nouveau système de quota imposé par le gouvernement ce qui a fait perdre au groupe UADH plus de 1.300 immatriculations (1.100 pour Citroën et 200 pour Mazda).

Toutefois, la part de marché du Groupe UADH (11,9%) lui attribue la troisième place sur le marché après Ennakl (15,46%) et ARTES (12,9%). Citroën, avec ses 5.613 véhicules immatriculés en 2016, occupe la troisième place sur le marché des concessionnaires automobiles tunisiens avec 9,26% de part de marché.

Pour le segment des poids lourds supérieurs à 16 tonnes, Renault Trucks est leader sur le marché et maintient avec SCANIA une part de marché de 19%.

Réalisations de 2016

Au terme de l'année écoulée, les revenus du Groupe UADH ont baissé de 3,7% par rapport à ceux enregistrés en 2015 pour s'établir à 354,8 millions de dinars. L'EBIDTA et l'EBIT ont aussi régressé pour enregistrer des variations respectives de 13,2 et 17,7 millions de dinars.

Conséquence directe de la baisse des revenus, le résultat net consolidé affiche ainsi un repli de 15,9 millions de dinars en 2016 pour passer dans le rouge (-361.239 dinars).

Par ailleurs, l'augmentation des concours bancaires et autres passifs financiers de 79 millions de dinars en 2016 par rapport à l'exercice 2015 est due à la hausse des financements en devises pour 37 millions de dinars suite à l'augmentation de la valeur des stocks et le reclassement des échéances bancaires à moins d'un an pour 10 millions de dinars.

La situation financière du Groupe UADH en 2016 est quasi-stable. En effet, les capitaux permanents du Groupe représentent environ 40% du total des passifs (Dettes à court et à moyen et long termes). La baisse du taux entre 2015 et 2016 de 17 points est due à l'augmentation des dettes à court terme de 97 millions de dinars et à la régression des capitaux permanents de 15 millions de dinars.

Perspectives d'avenir

Selon le management de la société, le pôle de distribution des véhicules légers et industriels constitue un vecteur de développement majeur du Groupe UADH et ce à travers la consolidation de la position de la marque Citroën sur le marché de la distribution de véhicules légers, d'une part, et le renforcement de la part de marché de la marque Mazda, d'autre part.

Cette stratégie de développement est traduite par l'élargissement des gammes des produits relatives aux marques représentées, le développement du réseau de distribution et le perfectionnement du service après-vente.

Compte non tenu du nouveau partenariat avec le constructeur chinois FOTON et du protocole d'accord avec l'Etat de Djibouti pour une vente globale de véhicules, le Groupe UADH prévoit en 2017 des revenus de 416,1 millions de dinars, un résultat d'exploitation de 31,5 millions et un résultat net consolidé de 21,7 millions de dinars.

O.E.O

Publié le 28/06/2017 12:26:53

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.