bourse tunis

SAH Lilas : COFIB Capital Finances relève l'objectif de cours à 14 dinars

ISIN : TN0007610017 - Ticker : SAH
La bourse de Tunis ferme dans 0h44min

Après deux années charnières pour le groupe (2018-2019) caractérisées par des investissements importants, SAH Lilas confirme son positionnement en 2020 comme un groupe industriel panafricain en forte transformation.

L'entrée en exploitation en juin 2019 de la société AZUR Détergents a permis au groupe d'afficher une croissance à deux chiffres de ses revenus (+27%). Cependant, le rythme de croissance du chiffre d'affaires devrait ralentir en 2020 avec une progression estimée à 13% des revenus sous l'effet de la crise de COVID 19 et les perturbations qui ont touché les exportations essentiellement vers le marché libyen (fermeture des frontières en août et septembre).

Néanmoins, la marge brute du groupe affiche une nette amélioration au 30 juin 2020, d'où un taux estimé à 40,7% à la fin de l'année, soit une évolution de 6 points de pourcentage. Cette amélioration est due aux éléments suivants :

  • Le changement des sources d'approvisionnement et la négociation des achats au niveau du groupe.
  • La maitrise des taux de déchet et de deuxième choix.
  • La tendance baissière des prix des matières premières observée depuis 2019.
  • L'appréciation du taux de change de la monnaie locale par rapport au dollar et euro.
  • L'augmentation progressive des prix de vente, opérée depuis 2019, jouissant pleinement de son impact effectif en 2020.

Le groupe table sur un EBITDA de 118,7 millions de dinars en 2020, soit une marge de 18%. Ainsi, le retard affiché au niveau des revenus par rapport aux estimations du business plan établi lors de l'augmentation de capital début 2019 a été compensé par l'amélioration de la rentabilité. Cependant, l'évolution importante des dotations aux amortissements due aux nouveaux investissements et le maintien du niveau des charges financières malgré la baisse du TMM en raison de l'augmentation de la dette, amène à estimer un résultat net part du groupe de 40 millions de dinars en 2020. Le dividende devrait doubler passant à 0,300 dinar par action, soit un pay-out de 43%.

Par ailleurs, la croissance à deux chiffres des revenus devrait persister en 2021 pour le groupe qui prévoit l'entrée en exploitation de la deuxième ligne de production de la société AZUR papier d'ici la fin de l'année et qui devrait augmenter la capacité de la société de 150%. Aussi, sa filiale industrielle au Sénégal devrait commencer la production début 2021.

La valeur de l'action opère donc dans un secteur défensif, malgré les répercussions inéluctables de la crise. Le groupe tire sa performance par une croissance externe et interne. L'année 2021 devrait être l'année du retour sur investissement où le groupe fonctionnera à 100% dans sa nouvelle configuration. Le groupe affiche pourtant en novembre 2020 une valorisation adéquate 9x l'EBITDA2020 d'où un upside important sur les années à venir.

A cet effet, les analystes de COFIB Capital Finances recommandent l'achat de la valeur pour un horizon moyen et long terme et relèvent l'objectif de cours à 14 dinars.

Publié le 23/11/2020 12:05:18

5 COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE
May be


18/01/21 11:07
avec un pic possible à 25 dt
STARBVM


18/01/21 11:16
Non vers 13.500
May be


18/01/21 11:22
Moi je parle du pic Moyen long terme je ne parle pas des étapes intermédiaires.
STARBVM


18/01/21 11:25
MLT Mazel b3id ....!!!
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.