ilboursa arabic version ilboursa

SAH Lilas : Challenges renouvelés, investissements colossaux et croissance indéfectible

ISIN : TN0007610017 - Ticker : SAH
La bourse de Tunis Ouvre dans 12h58min

" En dépit de ce contexte international exceptionnel marqué par le renchérissement des prix des matières premières, le groupe SAH se dote des outils nécessaires pour limiter l'impact de cette crise sur ses opérations et ses marges ". C'est ce qu'a déclaré la Directrice Générale du groupe, Madame Jalila MEZNI, à l'occasion de la communication financière tenue jeudi 10 mars au siège de la société.

En effet, le leader incontestable en Tunisie bénéficie d'atouts solides avec notamment une capacité de distribution inégalée, logistique performante de plus de 40 mille points de vente, un développement international avec plus de 20 pays couverts et 4 sites de production en dehors de la Tunisie et un 5ème en perspective.

En outre, le groupe SAH bénéficie d'installations et moyens de production à la pointe de la technologie et une intégration verticale assurant une indépendance dans l'approvisionnement et des marges soutenues.

Performances commerciales du groupe en 2021

Mohamed Amine Ben Malek, CFO du groupe SAH Lilas, a présenté les réalisations du groupe durant l'exercice 2021 au terme duquel le groupe a réalisé des revenus consolidés cumulés de 683 millions de dinars, en hausse de 5.9% à par rapport à l'année 2020. La croissance des revenus consolidés cumulés a été principalement générée par l'augmentation des ventes de SAH Côte d'Ivoire (+20%), Azur Détergent (+9%) et Azur Papier (+62%) grâce notamment à la mise en exploitation de sa seconde ligne de production.

Aussi, les ventes de SAH Sénégal continuent de croitre pour atteindre près de 8 millions de dinars, soit 1,1% des revenus du groupe. Néanmoins, la croissance des revenus consolidés cumulés a été négativement impactée par la baisse des ventes des filiales Libyenne (-57%) et Algérienne (-2,4%), causée par la forte dépréciation du dinar Libyen et les difficultés d'exportation vers l'Algérie à la suite de la fermeture des frontières.

Défis et challenges

La co-fondatrice du groupe, Madame Jalila MEZNI, a indiqué que l'année 2021 a été une année " challengeante " pour le groupe, conséquence directe de la prolongation de la pandémie du Covid-19, avec une augmentation exponentielle des prix des matières premières.

En effet, le prix de la cellulose a atteint 1,200 dollars la tonne, comparé à un niveau historique variant entre 600 et 800 dollars la tonne, tandis que l'acide sulfonique a vu ses prix augmenter de 17% entre 2020 et 2021. " En 2022, la tonne de super absorbant a même atteint 2,200 euros contre un niveau historique variant entre 1,100 et 1,400 euros. Du jamais vu ", s'indigne Mme MEZNI.

Et de rappeler l'augmentation exceptionnelle des frais de logistique et de transport maritime dont le prix du conteneur provenant d'Asie est passé de 3.000 dollars en 2019 à 20.000 dollars en 2021, outre la prolongation de la fermeture des frontières algériennes et l'interruption répétées des importations vers l'Algérie sans oublier notamment la dégradation du pouvoir d'achat des Tunisiens touchant les fournisseurs et les consommateurs finaux.

" Cette situation a poussé la direction générale à décider une augmentation des prix de vente de 10% sur les produits d'hygiène et détergents en janvier 2022, afin d'absorber l'impact des augmentations des prix des matières premières sur les coûts de production. Une deuxième augmentation est également prévue en mai prochain ", a annoncé Mme MEZNI

Investissements en cours

Malgré le contexte actuel très difficile que connaît la Tunisie mais aussi le monde à cause de la guerre en Ukraine et ses répercussions sur notre économie, le groupe SAH continue à investir. Le projet phare est incontestablement celui des cosmétiques dont la date d'entrée en exploitation est prévue pour la fin de cette année.

D'un coût estimé à 45 millions de dinars, le site de production sera adjacent à celui d'Azur Détergent à El Zriba (Zaghouan). D'une capacité totale de 25.000 tonnes par an, l'usine proposera une large gamme de produits incluant savon liquide, shampooing, après shampooing, gel douche…

A travers ce projet, le groupe compte exploiter les synergies existantes à savoir le réseau de distribution, le savoir-faire industriel et la complémentarité avec les produits détergents mais aussi exploiter la notoriété de la marque Lilas et atteindre de nouveaux consommateurs.

D'autres projets sont également en cours d'exécution comme celui de construction d'une unité de fabrication d'emballages en plastique et l'extension de la capacité de production de l'usine au Sénégal par la mise en exploitation d'une machine Essuie-tout et d'une machine Couches bébés.

En outre, le groupe a créé en février 2022 une société de logistique " Transflèche " possédant une flotte de 15 semi-remorques dédiées au transport local pour un coût de 5,5 millions de dinars. Cet investissement a pour objectif d'internaliser le transport actuellement en sous-traitance pour une meilleure gestion et supervision et d'optimiser les coûts de transport, spécialement dans le contexte d'inflation actuel.

Omar El Oudi

Publié le 11/03/22 12:18

18 commentaires sur cet article. Participez à la discussion.
May be


11/03/22 16:57
Grande entreprise
GETLINK


11/03/22 18:56
wa9tech vers 25?
CazinoIIII


11/03/22 18:59
Baba8ayou🦜🦜 elli 9alouh 3awedhouna
farhoud


11/03/22 21:47
bravo SAH, ça n'empêche que pour améliorer la rentabilité, et éviter un PER de 40 ds 15 mois, c'est dans la vente directe et la réduction des marges arrières des grandes surfaces qu il aurait fallu s'orienter, les 15 semi remorques vont desservir la lybie et l'Algérie ? et après sui va vendre ?

Tous les commentaires SAH

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

CWMFMgGoUvL778WmDEMRu4gTT2JMyxLmtBqD61sIVgg False