bourse tunis

Qui sont les plus grands producteurs d’or en Afrique ?

L'or, référence pour les investisseurs et placement rassurant pour les particuliers, suscite toujours un regain d'intérêt dans les périodes de crises. L'organisation de développement du marché pour l'industrie de l'or, le World Gold Council (WGC), a mis en lumière les principales superpuissances aurifères à travers un classement déterminant les plus grands producteurs au monde.

Le WGC a collecté des données provenant de sources multiples en corrélant des données de production des mines d'or fournies, les flux déclarés par les gouvernements, les entreprises de transport, les négociants et les raffineurs.

Le continent africain a produit 853,7 tonnes d'or en 2019, en hausse de 0,8% par rapport à 2018. Le Ghana est un acteur aurifère principal du continent, en se classant septième au monde, avec une production de 142,4 tonnes en 2019. L'Afrique du Sud trouve également sa place sur le podium africain avec 118,2 tonnes d'or produites. Détenant jusqu'en 2018 le monopole, la nation arc-en-ciel a laissé sa place de leader au Ghana.

Le Soudan est également un pilier en Afrique avec une production annuelle de 76,6 tonnes en 2019. Le Burkina Faso se place quatrième dans le panorama africain au vu d'une production de 62 tonnes l'année dernière. Il est suivi par le Mali qui a produit 61,2 tonnes.  

Avec 48 tonnes, la Tanzanie est sixième en Afrique et précède la République Démocratique du Congo (RDC) qui a fabriqué 45,6 tonnes en 2019. La Côte d'Ivoire se positionne huitième des suites d'une production annuelle de 41,9 tonnes et dépasse le Zimbabwe qui a atteint les 38,7 tonnes l'année dernière. La Guinée se retrouve en queue de peloton du TOP 10 africain avec 27,5 tonnes.

Le WGC évalue la production annuelle du Sénégal à 16,8 tonnes et celle de la Mauritanie à 15,1 tonnes en 2019. L'Égypte est également un acteur aurifère important avec 14,9 tonnes d'or produites l'année antérieure. En dernier lieu, Madagascar, générant 14,5 tonnes en 2019 et le Nigéria avec une performance de 14 tonnes l'année dernière, ferment la marche du classement africain.

A l'échelle internationale, la Chine exploite le plus ses gisements aurifères avec la production de 383,2 tonnes en 2019, soit 11% de la production mondiale totale. L'Empire du Milieu se place pour la septième année consécutive en pôle position. La Russie est au deuxième rang avec 329.5 tonnes d'or générés l'année dernière. L'Australie est en troisième position grâce à 325,1 tonnes produites. Notons que l'année dernière, la Terre a produit 3.533 tonnes d'or contre 3.561 tonnes en 2018.

Myriam Ben Yahia

Publié le 28/10/2020 12:13:38

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.