ilboursa arabic version ilboursa

Plus de 10 milliards de dinars de recettes fiscales au premier trimestre 2024

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 47h59min

Au titre du premier trimestre de l'année en cours, les recettes fiscales de l'Etat tunisien ont augmenté de 6,5% par rapport au même trimestre de 2023 pour s'élever à 10,4 milliards de dinars.

Cette évolution résulte de la hausse de 14% des impôts directs et de 1,5% des impôts indirects, selon les résultats provisoires de l'exécution du budget de l'Etat à fin mars dernier.

S'agissant des impôts directs, ils se sont établis à 4,4 milliards de dinars. Dans le détail, l'impôt sur les revenus a augmenté de 8,3% pour se situer à 3 milliards de dinars dont 2,2 milliards d'impôts sur les salaires (+6,4%).

Pour les recettes provenant des impôts sur les sociétés, elles s'élèvent à 1,4 milliard de dinars (+29,1%) et sont réparties entre impôts sur les sociétés non pétrolières à hauteur de 992 millions de dinars (+11,6%) et impôts sur les sociétés pétrolières de 401,4 millions de dinars (+110%).

Quant aux impôts indirects, ils ont atteint 6 milliards de dinars. Leur croissance de 1,5% résulte essentiellement de la hausse des droits de douane de 2,4% à 449 millions de dinars et de la TVA de 1,3% à 2,5 milliards de dinars. En revanche, les droits de consommations ont baissé de 8,2% pour se situer à 875 millions de dinars.

Notons que la Loi de Finances pour la gestion de l'année 2024 prévoit des recettes fiscales de l'ordre de 44 milliards de dinars, en progression de 11,6% par rapport à l'année 2023 et de 62% par rapport à 2020.

Omar El Oudi

Publié le 23/05/24 10:09

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SytcjfySfG1xVwKc1UJq1yUESMTFi8QsukOHIRoxBi0 False