ilboursa arabic version ilboursa

L’État prévoit d'emprunter 16,4 milliards de dinars de l’extérieur en 2024

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 18h31min

Par Moez HADIDANE

D'après le Budget de l'État pour l'année 2024, le besoin de financement s'élèvera à 28.708 millions de dinars l'année prochaine. Ce besoin trouve son origine dans :

  • Le déficit budgétaire après intérêts de la dette (compte tenu des dons et confiscations) de 10.645 millions de dinars ;
  • L'amortissement du principal de la dette intérieure de 8.119 millions de dinars ;
  • L'amortissement du principal de la dette extérieure de 9.744 millions de dinars, et ;
  • Les Dépenses de Prêts et Avances Nets du trésor de 200 millions de dinars.

L'État a planifié de couvrir ce besoin de financement par des ressources d'emprunts d'un montant de 28.188 millions de dinars et par des Autres Ressources de Trésorerie de 520 millions de dinars.

Les ressources d'emprunts sont réparties entre des emprunts intérieurs programmés pour un montant de 11.743 millions de dinars et des emprunts extérieurs pour un montant de 16.445 millions de dinars, contre 10.563 milliards de dinars en 2023 (Projet de Loi de Finances Rectificative).

Notons qu'au 30 septembre 2023, l'Etat n'a réussi à mobiliser que 4.458 millions de dinars, soit 42% des emprunts extérieurs prévus pour toute l'année en cours.

Les emprunts extérieurs se partagent, à leur tour, entre des emprunts pour appui budgétaire de 14.470 millions de dinars, des emprunts extérieurs affectés aux projets de l'État pour un montant de 1.775 millions de dinars et des prêts extérieurs rétrocédés aux entreprises publiques pour 200 millions de dinars.

Selon le rapport portant projet du Budget de l'État pour l'année 2024, la contribution de l'Union européenne (UE) sera égale à zéro, tout comme en 2023, mais contre 966 millions de dinars en 2022.

La liste nominative des principaux bailleurs extérieurs pour appui du budget de la Tunisie en 2024 comporte l'Arabie Saoudite, Afreximbank et l'Algérie et accessoirement la banque mondiale et le FMA (Fonds monétaire arabe). La plus grande part des crédits extérieurs (71%) est répertoriée sous la rubrique " Autres crédits ", qui pourra intégrer le FMI en cas d'un éventuel accord.

 

Emprunts programmés pour appui du budget 2024

14.470 millions de dinars

 

Rappelons que la dernière fois où le FMI a apporté un appui budgétaire à l'État remonte à 2020 (débloqué au mois d'avril) dans le cadre de l'Instrument de financement rapide (IFR) pour un montant de 2.180 millions de dinars (selon les données d'exécution du budget), et ce, en plus des 2.087 millions de dinars représentant la part de la Tunisie de la dernière allocation des droits de tirage spéciaux octroyée par le FMI en 2021.

Publié le 25/10/23 09:42

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

Gq7qfasiSWWnX1XMzPDxZ_dH2_UFtRAuic7QqA8NOZk False