bourse tunis

Le TABC organise la Conférence internationale « FITA 2019 » les 5 et 6 février

Le Tunisia Africa Business Council (TABC) organise sous le haut patronage du chef du Gouvernement et en partenariat avec le ministère du Développement, de l'Investissement et de la Coopération Internationale, le ministère du Commerce et le ministère des Affaires Étrangères, la deuxième édition de la Conférence Internationale Financing Investment and Trade in Africa FITA 2019, qui aura lieu les 5 et 6 février prochain à l'hôtel Laico Tunis.

Cette conférence aura comme objectifs stratégiques :

  • D'évaluer la situation du financement, du commerce et de l'investissement, en Tunisie et en Afrique,
  • De présenter les offres et mécanismes de financement sur le continent africain,
  • D'instaurer un espace d'opportunités et de rencontres entre organismes panafricains de développement économique, banquiers, capital-risqueurs, (fonds d'investissements et experts),
  • De mettre en exergue les solutions financières alternatives émergentes – capital développement, crowdfunding, assurance-crédit, pouvant intervenir en complément de l'offre bancaire traditionnelle africaine,
  • De rapprocher les banques tunisiennes de leurs homologues panafricaines pour faciliter l'accès aux services financiers en Afrique,
  • D'élargir le cadre de networking, de mise en relation, de partenariat entre les opérateurs économiques à la recherche de ressources et les bailleurs de fonds.

Cette deuxième conférence sera également l'occasion pour plusieurs pays africains de présenter leur plan de développement économique, leurs projets d'investissement structurants (en particulier en PPP), ainsi que les modalités de financement. Deux pays seront à l'honneur cette année à savoir, la Côte d'ivoire et le Mali. Ainsi, deux sessions spéciales "Invest in Mali" et «Investissement en Côte d'Ivoire" seront organisées en marge de la conférence. 

Des personnalités de haut niveau ainsi que des ministres africains de l'Investissement, à l'instar de la Côte d'Ivoire, du Mali et de la Guinée Conakry, et une centaine d'institutions financières et d'organismes internationaux et panafricains, seront présents (BAD, AFREXIMBANK, BERD, BID, ITFC, Bank OF Africa, AfricInvest, MIGA/Banque Mondiale, SONIBANK Niger et Bénin, Société Générale, CORIS Bank, BSIC, BCP, PROPARCO, BMICE...).

L'ensemble des institutions financières de la place, les fonds d'investissement et les assurances seront également au rendez-vous. Plus de 2.000 rendez-vous BtoB seront programmés sur une plateforme dédiée spécialement à l'évènement "FITA EVENT". Plus de 3.000 opérateurs ont confirmé leur participation et près de 80 tables seront mises en place pour les rencontres BtoB.

Les conférences de FITA 2019, qui se dérouleront sur 2 jours avec 8 panels, seront animées par 60 speakers de haut niveau. A travers cette deuxième édition, TABC ambitionne de faire de FITA le rendez-vous annuel africain par excellence sur le financement de l'investissement et le commerce en Afrique.  

Publié le 25/01/2019 08:30:43

2 COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE
SofieneAs


25/01/19 14:57
TABC... une vitrine de relation publique pour Bassem Loukil... Il a ramené ce Jaziri et Jalloul Ayed pour leur carnet d'adresse, le premier ramassé derriere Marzouki et le second pour la vitrine... il les engraisse et les fait bosser pour ces interets et ceux de son groupe...un acces aux gouvernements africains pour denicher par ci et par la, un contrat pour des camions quelques autres affaires.... ramener des chinois par la pour un Hypermarché, un crédit de la BAD par la...

Tout le reste n'est que du pipo
elinoja


25/01/19 15:14
Malheureusement on est pas ni fabriquant d’avion ni de voitures ni 3ana pétrole wila barcha flous
Il utilise la même technique que les libanais et eux ils ont réussi et ils sont présents partout en Afrique
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.