bourse tunis

Le Président du Rwanda, Paul Kagame, élu homme africain de l'année par Forbes

ISIN : ABC000000016 - Ticker : EURCAD
La bourse ferme dans 3h4min

Le Président du Rwanda, Paul Kagame, a été désigné "homme africain de l'année" par le magazine économique américain Forbes. Au pouvoir depuis les années 2000, il a entrepris des réformes spectaculaires qui ont permis au Pays des mille collines d'enregistrer cette année une croissance économique record de 8,9%.

C'est un visionnaire dont le leadership a transformé le Rwanda en un dragon économique après un génocide qui a coûté la vie à un million de personnes dans les années 1990. Depuis, le pays a largement rattrapé son retard grâce à d'importants investissements entrepris dans les secteurs de l'éducation, l'entrepreneuriat, la santé, la reconstruction citoyenne et celui des services et de l'industrie. Résultat : le Rwanda affiche depuis une dizaine d'années un essor économique ininterrompu.

Considéré comme la "Suisse de l'Afrique", le Rwanda a enregistré une croissance annuelle 2017-2018 de l'ordre de 8,9%. Fort d'un PIB multiplié par 5 depuis 20 ans, le pays est désormais considéré comme un véritable modèle économique pour les autres pays du continent africain. Paul Kagame est d'ailleurs considéré comme le réformateur de l'Union Africaine (UA) grâce à l'autonomie financière qu'il a initiée au sein de l'organisation pour lui donner les moyens de sa souveraineté politique.

Selon le dernier rapport du Programme de Développement des Nations Unies (PNUD), le Rwanda est le pays qui a gravi le plus d'échelons dans l'indice de développement humain au cours des 25 dernières années. Alors que l'espérance de vie n'était que de 32 ans dans les années 90, elle est passée en 2018 à 69 ans. Parallèlement, le taux de mortalité infantile a baissé de deux tiers et le pays a presque atteint l'objectif d'éducation primaire universelle (98% de fréquentation scolaire).

Misant sur le leadership de Paul Kagame, la Banque mondiale et la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) sont venus en aide au pays pour accompagner son processus de reconstruction. C'est dans ce contexte qu'en décembre 2018, la Banque Mondiale a investi 125 millions de dollars dans le domaine des énergies avec pour ambition d'accélérer l'électrification du pays qui est passée de 9% en 2009 à 42% cette année.

Aujourd'hui, le Rwanda finalise sa stratégie nationale pour la transformation 2018-2024 et s'attachera à soutenir les changements économiques, sociaux et de gouvernance nécessaires à la réalisation des ambitions portées par la "Vision 2050".

K.H

Publié le 27/12/2018 13:24:09

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.