ilboursa arabic version ilboursa

Le Groupe SAH Lilas annonce un bénéfice semestriel de plus de 12 millions de dinars

ISIN : TN0007610017 - Ticker : SAH
La bourse de Tunis Ouvre dans 0h35min

La société d'Articles Hygiéniques (SAH) a publié ses états financiers consolidés intermédiaires arrêtés au 30 juin 2023. Ces états font ressortir un résultat net part du groupe de 12,4 millions de dinars, contre 13,3 millions une année auparavant, soit un repli de 6,8%.

Cette baisse résulte principalement de l'augmentation des charges financières nettes en passant de 19,5 millions de dinars à 21 millions, ainsi qu'à des pertes ordinaires de 1,4 million de dinars.

Cependant, le groupe a réalisé au premier semestre de l'année en cours, un résultat d'exploitation en hausse de 5,7% pour s'élever à 36,6 millions de dinars, contre 34,7 millions à fin juin 2022.

En effet, le groupe SAH Lilas a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 428,8 millions de dinars à fin juin dernier, contre 397,3 millions de dinars une année auparavant, soit une progression de 8%.

Quant aux charges d'exploitation, elles totalisent 395,8 millions de dinars, contre 363,4 millions de dinars à fin juin 2022, enregistrant ainsi une progression de l'ordre de 9%, dont 259,2 millions de dinars des achats consommés de matières et emballages.

En outre, les charges de personnel se sont établies à 42,5 millions de dinars sur les six premiers mois de l'année, contre 37,7 millions une année auparavant.

Notons que le Groupe SAH est composé de la société mère, SAH SA, et de ses filiales " SAH Algérie ", " SAH Algérie Distribution ", " SAH Libye ", " SAH Maroc ", " Azur Papier SA ", " SAH Côte d'Ivoire ", " Azur Détergent SA ", " SAH Sénégal ", " Azur Industrie Cosmétique ", " Azur d'Articles Plastiques " et " TRANSFLECHE ".

Télécharger les états financiers arrêtés au 30 juin 2023

Omar El Oudi

Publié le 02/11/23 09:15

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

DTeez-aedOPZJ3BmlgQONP5rb8VOXagQQqRcluSCq5E False