bourse tunis

Le Groupe Délice signe un Partenariat Public-Privé avec la GIZ et l’APIA

ISIN : TN0007670011 - Ticker : DH
La bourse de Tunis ouvre dans 28h46min

Le Groupe Délice a signé un Partenariat Public-Privé (PPP) avec la GIZ et l'APIA, et ce dans le cadre du développement de la filière laitière en Tunisie. Il s'agit du Troisième partenariat signé entre l'agence Allemande et le Groupe Tunisien, dénotant ainsi de la confiance que la GIZ accorde au leader de l'industrie laitière en Tunisie.

En effet, ce nouveau partenariat vient consolider les acquis des deux autres expériences vécues auparavant et qui ont impacté un grand nombre d'éleveurs. Ce n'est qu'une autre pierre à l'édifice que Délice songe construire et rendre solide, puisqu'il s'agit d'une industrie en difficulté et dont les maillons de la chaîne se voient de plus en plus fragiles. Le petit éleveur se trouve dès lors au centre des débats de ces partenariats.

Les débuts étaient prometteurs, avec un premier partenariat signé en 2017, et qui a ciblé plus de 1.200 éleveurs, formés par un pool de formateurs appartenant au Groupe Délice. Cette expérience a permis d'augmenter les revenus nets de l'ensemble des éleveurs formés de 8%.

Le deuxième PPP initié en 2018, et clôturé fin 2019, a ciblé un nombre plus important d'éleveurs, soit un total de 4.700. La formation a permis à ces éleveurs de booster leurs revenus nets de 19%. Ces résultats ont été réalisés grâce à la formation FBS (Farmer Business School), qui a aidé les éleveurs à monter en compétence en matière d'entrepreneuriat, et à mieux gérer leurs exploitations et micro entreprises. De plus, le partenariat englobe une formation technique, baptisée BPE (Bonnes Pratiques d'Elevage), et assurée par les accompagnateurs et les conseillers d'élevage du Groupe Délice. Sans oublier, l'impact positif du matériel innovant qui a été introduit au profit des éleveurs et qui a permis d'améliorer leur productivité et la qualité de leur lait.

Délice encourage les éleveurs en leur donnant les moyens pour contrôler et améliorer la qualité du lait, et ce en leur octroyant de mini-tanks, des abreuvoirs automatiques, et des panneaux photovoltaïques, s'inscrivant ainsi dans la politique RSE du Groupe qui favorise de plus en plus le recours à l'énergie verte. Ils seront plus de 13 500 éleveurs, soit plus de 10% des producteurs laitiers sur le territoire Tunisien, qui vont bénéficier de ces formations sur la période susmentionnée.

L'enveloppe totale qui a été consacrée à ces trois partenariats est de l'ordre de 4,469 millions de dinars, dont 3,679 millions pour la période qui s'étend de Février 2020 jusqu'à Décembre 2023.

Il est bien clair que le groupe Délice ne se contentera plus de son rôle d'industriel, mais verra son spectre d'intervention s'élargir pour toucher toutes les parties prenantes de son environnement, à commencer par les éleveurs, noyau générateur de l'industrie lait en Tunisie. C'est une situation gagnant-gagnant qui va permettre à toute l'industrie de renaître de ses cendres.

Publié le 12/02/2020 09:37:04

1 COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE
saroura


14/02/20 10:44
je suis interesse
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.