bourse tunis

Le géant anglo-néerlandais Shell annonce des bénéfices de 21 milliards de dollars en 2018

Le groupe anglo-néerlandais Shell a réalisé en 2018 un bénéfice de 21,4 milliards de dollars, en hausse de 36%. Les résultats du groupe au second semestre ont fortement contribué à cette progression.

La première grande compagnie pétrolière à publier ses résultats annuels affiche des bénéfices de 5,7 milliards de dollars sur le seul quatrième trimestre, en croissance de 32%, grâce à la réduction des coûts. La production de pétrole et de gaz a légèrement augmenté en 2018, atteignant 3,666 millions de barils d'équivalent pétrole.

Royal Dutch Shell n'avait pas engrangé autant d'argent depuis six ans, époque où le pétrole dépassait les 100 dollars le baril. Le Directeur général de la compagnie a rappelé, dans un communiqué, que sa priorité restait la baisse des coûts afin de résister à la volatilité des cours et rester compétitif.

Shell a opéré ces dernières années une vaste transformation, marquée par son programme de cession d'actifs visant à se désengager des exploitations pétrolières et gazières matures afin de concentrer ses forces sur le GNL, sa priorité depuis le rachat bouclé en 2016 du britannique BG Group.

Le groupe espère notamment démarrer prochainement les opérations de son usine flottante de GNL au large de l'Australie, longue de 500 mètres. Il a par ailleurs donné son feu vert fin 2018 à un énorme projet au Canada pour répondre à la demande asiatique et censé entrer en service d'ici à 2024.

En Tunisie, les carburants et lubrifiants Shell sont vendus par Vivo Energy, le détenteur de licence Shell.

O.E.O

Publié le 04/02/19 08:40

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.