bourse tunis

Le fabricant sud-coréen de puces, SK Hynix, rachète les mémoires flash d'Intel pour 9 milliards de dollars

Le fabricant sud-coréen de puces, SK Hynix, a annoncé hier soir la signature d'un accord pour l'acquisition de l'activité mémoire flash NAND de l'américain Intel Corporation, comprenant les cartes SSD, pour 9 milliards de dollars. La transaction concerne également l'achat de l'usine de fabrication d'Intel situé à Dalian, en Chine.

SK Hynix s'acquittera, en premier lieu, de 7 milliards de dollars dans l'attente d'approbations gouvernementales pour le paiement des 2 milliards de dollars restants. La clôture finale de la transaction est prévue pour mars 2025.

La vente de l'activité de puce-mémoire d'Intel, NAND, permettra de prioriser les investissements de la firme américaine dans des technologies diversifiées et plus attrayantes pour ses actionnaires. L'objectif de cette opération est de doubler le développement de la technologie pour l'infrastructure du réseau 5G. Néanmoins, selon l'agence de presse britannique, Reuters, les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine pourraient avoir influencé la décision d'Intel de vendre son usine située en Chine.

Toujours est-il qu'Intel conserve, pour l'heure, son activité de mémoire d'Optane, plus polyvalente et mieux développée. De surcroît, cet accord n'aura aucun impact sur Optane car elle est distincte de l'activité NAND de l'entreprise. 

Du côté du fournisseur sud-coréen, la transaction pourrait permettre à SK Hynix de concurrencer son rival Samsung Electronics et de devenir le deuxième fournisseur mondial de puces de mémoire flash. Il est à noter que selon le cabinet TrendForce, Samsung Electronics, en pôle position, s'accaparait 31,4% du marché des mémoires flash, SK Hynix, classé quatrième, détenait une part de 11,7% et Intel, au sixième rang, disposait de 11,5%, au deuxième trimestre 2020.

M.B.Y

Publié le 20/10/2020 14:06:50

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.