ilboursa arabic version ilboursa

Le Brent chute en-dessous de 85 dollars le baril

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ferme dans 2h48min

Les prix du pétrole sont en berne en raison des perspectives pessimistes de la demande mondiale d'or noir. La référence mondiale, le Brent de la mer du Nord, s'échange en-dessous de 85 dollars le baril alors que le brut américain, le West Intermediate Texas (WTI), oscille autour de 77 dollars les 159 litres.

Les cours pétrolifères semblent dans l'attente de l'annonce d'un plan technique que Bruxelles, soit l'Union européenne, rendra public mercredi. Le baril de Brent de la mer du Nord a chuté de 0,48% à 84,69 dollars, tandis que la référence américaine, le WTI, s'échange contre 77,70 dollars les 159 litres.

Le Brent recule à un niveau observé au début de l'année, affecté par l'appréciation du dollar mais aussi par la dégradation progressive des perspectives de demande en raison du resserrement de la politique monétaire des banques centrales. Les analystes interrogés par l'agence de presse américaine Bloomberg s'attendent à ce que les prix reprennent leur hausse au cours du dernier trimestre de l'année. La banque d'investissement Goldman Sachs table sur un baril de Brent de 125 dollars, ce qui matérialiserait une accélération de 47%.

En même temps, le prix de l'or s'est maintenu à des niveaux modérés de 1.637 dollars l'once, en baisse de 0,4%. En ce qui concerne les contrats à terme sur le gaz de référence s'échangeant à Amsterdam, ils ont baissé, scellant un retour aux prix affichés au mois de juillet. Les cours des matières premières restent volatils en attendant le dévoilement de la Commission européenne de son plan de gestion pour faire face à la crise énergétique que traverse le bloc de l'Union européenne.

Mariem Ben Yahia

Publié le 26/09/22 11:03

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

_BUGmE5qd_LHztMgOz7c2XkTNmEOJESydGXe1vU2Vp0 False