se connecter recherche

Land’OR apure ses engagements envers sa filiale marocaine au prix d’un déficit de 10 millions de dinars

ISIN : TN0007510019 - Ticker : LNDOR
La bourse de Tunis ouvre dans 10h23min

Le Groupe LAND’OR clôture l’exercice 2017 avec un chiffre d’affaires de 93,9 millions de dinars contre 68,4 millions réalisés en 2016, enregistrant ainsi une croissance remarquable de 37,2%. L’accélération du rythme d’activité en 2017 s’est répercutée également sur les charges d’exploitation, portées à 88,4 millions de dinars. Le Groupe dégage ainsi un résultat d’exploitation de 6,1 millions de dinars en progression de 7,9%.

Au niveau des états financiers consolidés, le Groupe a subi en 2017 une amplification des charges financières de 59,7% à 3,1 millions de dinars contre 1,9 million une année auparavant. Cette forte évolution porte la marque d’une hausse sensible des charges d’intérêts qui ont été multipliées par trois, passant de 0,49 million de dinars en 2016 à 1,56 million en 2017.

Notons à ce niveau, que la Dette Financière Brute du groupe (Emprunts + concours bancaires) a augmenté de 2,3 millions de dinars au niveau de 32 millions contre 29,8 millions fin 2016. Au final, le Groupe termine l’année 2017 avec un RNPG de 2,74 millions de dinars contre 2,93 millions une année auparavant.

Au niveau de la société mère, l’évolution des ventes a été similaire, le chiffre d’affaires ayant progressé de 38,8% à 91,2 millions de dinars. Toutefois, les charges d’exploitation se sont envolées de 64,5% à 97,2 millions de dinars contre 59 millions une année auparavant. Une hausse impliquée par la variation disproportionnée des dotations aux amortissements et aux provisions de 12,343 millions de dinars, soit une multiplication par 4,3 fois. Par conséquent, le résultat net de la société mère  se trouve fortement impactée et passe de 3,4 millions de dinars en 2016 à -10 millions en 2017.

Il est à noter à ce niveau, que l’engagement financier (Titres de participation, créance commerciale) de Land’Or dans la filiale Land’Or Maroc s’élève au 31 décembre 2017 à 23,3 millions de dinars dont 1,6 millions de titres de participations et une créance de 14,4 millions provenant de 2014 et des années antérieures. Ce solde élevé est dû à des difficultés d’exploitation et financières rencontrées par Land’Or Maroc depuis 2013 et qui ont entrainé des retards importants dans le règlement de cette créance.

Courant 2016, le management a engagé un plan de restructuration financière et opérationnelle de Land’Or Maroc en vue de relancer son activité et redresser sa situation financière. Toutefois, et suite à un retard accusé dans la réalisation du plan de restructuration, les performances de Land’Or Maroc courant 2017 étaient en-dessous des attentes du management.

Par ailleurs, le plan de la restructuration financière qui a été déposé auprès de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) en date du 4 avril 2016, n’a pas encore reçu l’approbation définitive. Compte tenu de ces éléments, le management a décidé de constater courant 2017 une provision supplémentaire de 12,1 millions de dinars correspondant à l’intégralité de la participation financière dans Land’Or Maroc et au reliquat de la créance commerciale antérieure à 2014 et demeurant impayée au 31 décembre 2017 (qui était déjà provisionnée à hauteur de 3,8 millions de dinars au 30 juin 2017).

Il convient de préciser que le management de Land’Or est en train d’étudier différentes alternatives concernant les activités futures de Land’Or Maroc et ce, dans le cadre de l’opération de levée de fonds engagée par Land’Or. En effet, les actionnaires fondateurs de Land’Or sont entrés en pourparlers exclusifs avec le Groupe AFRICINVEST ayant abouti à une opération en fonds propres et quasi-fonds propres visant à accompagner le développement de Land’Or en Tunisie, en Afrique et au Moyen Orient sous réserves de l’obtention des autorisations nécessaires.

Télécharger les états financiers individuels arrêtés au 31 décembre 2017

Télécharger les états financiers consolidés arrêtés au 31 décembre 2017

©ilBoursa.com

Publié le 18/05/18 10:45

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.