arabic version ilboursa
bourse tunis

La part du dollar dans les réserves de change mondiales à son plus faible niveau en 25 ans

D'après l'enquête du Fonds Monétaire International (FMI) sur la composition en monnaies des réserves de change officielles (COFER), la part des réserves en dollars détenues par les banques centrales a chuté à 59 % au cours du quatrième trimestre 2020, soit le niveau le plus faible enregistré durant les 25 dernières années.

Le FMI souligne que certains analystes estiment que cette baisse est due en partie au rôle moins important que joue le dollar américain dans l'économie mondiale face à l'utilisation croissante d'autres monnaies par les banques centrales pour réaliser des opérations internationales.

Les résultats de l'enquête du FMI indiquent que la part des actifs en dollars américains dans les réserves des banques centrales a baissé de 12 points de pourcentage, soit de 71% à 59%, depuis le lancement de l'euro en 1999, avec toutefois des fluctuations notables durant cette période.

Dans le même temps, la part de l'euro a fluctué autour de 20%, tandis que la part d'autres monnaies, dont le dollar australien, le dollar canadien et le renminbi chinois, a atteint 9% au quatrième trimestre.

Le FMI indique que certains s'attendent à ce que la part du dollar américain dans les réserves mondiales continue de baisser, car les banques centrales des marchés émergents et des pays en développement cherchent à diversifier davantage la composition monétaire de leurs réserves. Quelques pays, comme la Russie, ont déjà annoncé leur intention de le faire.

Au final, malgré les changements structurels majeurs qu'a connus le système monétaire international au cours des 60 dernières années, le dollar américain demeure la monnaie de réserve internationale dominante. Comme l'illustre notre graphique de la semaine, tout changement dans le statut du dollar ne sera probablement visible qu'à plus long terme.

O.E.O

Publié le 07/05/2021 11:39:02

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.