bourse tunis

La nouvelle formule de répartition du quota pénalise les revenus d'UADH

ISIN : TN0007690019 - Ticker : UADH
La bourse de Tunis ouvre dans 4h52min

Au terme des neuf premiers mois de l'année en cours, la société UADH (Universal Auto Distributors Holding) a vu son chiffre d'affaires baisser de 5,2% pour s'établir à 259,377 millions de dinars contre 273,473 millions à fin septembre 2015.

Au titre du 3e trimestre, les revenus du groupe ont connu une baisse de 9,8% par rapport à la même période de l'année 2015, en passant de 95,2 millions de dinars à 85,9 millions.

Cette baisse globale des revenus provient essentiellement de la baisse des revenus de l'activité «concession automobile» et qui est expliquée principalement par la nouvelle formule de répartition du quota d'importation imposée par le Ministère du Commerce. Cette nouvelle formule consiste à répartir, à part égale, le quota d'importation annuel de chaque concessionnaire automobile sur les quatre trimestres.

En conséquence, la part sur le quota d'importation à fin septembre ne peut pas dépasser les 75% alors que l'ancienne politique ne prévoyait pas de contrainte pour l'utilisation du quota d'importation. Les concessionnaires automobiles appartenant au groupe UADH étaient pénalisés par cette nouvelle politique puisqu'ils avaient auparavant la possibilité d'importer jusqu'à 90% de leurs quotas à fin septembre.

Malgré l'impact de cette nouvelle formule de répartition du quota illustré par une mévente d'environ 1.000 véhicules pour le groupe, le chiffre d'affaires consolidé n'a baissé que de 5,2%. Cet écart sera surement absorbé courant le 4ème trimestre avec la facturation de plusieurs marchés en cours d'exécution et l'introduction de nouveaux modèles, affirme la société.

Par ailleurs, les charges financières nettes de la société ont augmenté de 72,9% entre septembre 2015 et septembre 2016 pour atteindre 13,2 millions de dinars.

Télécharger les indicateurs d'activité au 30 septembre 2016

Publié le 01/11/2016 12:10:49

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.