se connecter recherche

La firme tunisienne EPPM veut devenir le plus grand bureau d'engineering en Afrique

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis ouvre dans 14h59min

Le succès est le résultat d’une alchimie délicate entre une bonne idée, de la chance, mais aussi une attitude qui appelle la réussite. Cette démarche mérite d'être située dans le contexte de l'évolution de l'activité de la compagnie tunisienne EPPM (Engineering Procurement & Project Management), reconnue aujourd'hui comme l'un des principaux acteurs en management des projets actifs au Moyen-Orient et en Afrique.

Dirigée par M. Hafedh Daoud, ingénieur en Génie civil, la société livre des projets d'ingénierie clés en main qui mènent à des marges bénéficiaires élevées et à la croissance économique. Elle opère dans les domaines de l'Industrie et du Pétrole, Eau & Environnement. Pour chaque activité principale, la société offre une large gamme de services, y compris l'ingénierie, la gestion de projets, l'approvisionnement, la construction et la supervision, ainsi que les services d'exploitation et de maintenance.

Créée il y a 25 ans avec un crédit FOPRODI de 80 mille dinars et une enveloppe de 50 mille dinars, la société a depuis poursuivi son bonhomme de chemin et renforcé ses succès. Néanmoins, au tout début de sa création, la société avait rencontré des difficultés financières. Mais, l'entrée de PIRECO au capital de la société en 1997 lui a donné une certaine aisance financière.

Nous avons notre propre savoir faire pour assumer la responsabilité de toute la ligne de point de vue étude et qualité

Depuis, plus de 150 projets ont été achevés en Afrique et dans tout le Moyen-Orient avec la mise en place 14 filiales (dont trois en Tunisie) dans divers pays tels que l'Algérie, la Libye, l'Angola, la République du Congo, le Royaume d'Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis (Dubaï et Abu Dhabi), l'Irak, le Qatar et le Sultanat d'Oman.

A rappeler que la société a annoncé l'année dernière avoir décroché un contrat au Congo pour l’extraction du gaz à partir d’un des plus grands lacs dans le monde, avec une profondeur pouvant atteindre 500 mètres. Dans la même foulée, la société a signé un autre contrat avec l’Irak pour l’exécution et le développement d’un gisement de pétrole à Bassorah.

Par ailleurs, la confiance en l’humain est une valeur fondamentale chez EPPM qui compte désormais plus de 1.000 employés en Tunisie et à l'étranger dont plus de 500 ingénieurs hautement qualifiés. En guise de témoignage de sa confiance en ses employés, la société distribue chaque année 10% de ses dividendes à son personnel.

Stratégie et ambitions

Certifiée ISO 9000, la société ambitionne de devenir le plus grand bureau d'engineering en Afrique. Pour ce faire, une stratégie a été définie et mise en place par le management de la compagnie portant sur différents axes.

Le premier axe porte sur le développement de l'engineering qui repose sur des ressources humaines à très haute valeur ajoutée, chose qui existe en Tunisie. L'engineering, faut-il le rappeler, n'est pas uniquement l'étude mais aussi la conception, la construction et surtout la performance. "Nous avons notre propre savoir faire pour assumer la responsabilité de toute la ligne de point de vue étude et qualité", se félicite M. Daoud.

Le second axe de la stratégie porte sur le développement du secteur de la maintenance. Un secteur très porteur qui nécessite un grand savoir-faire et une grande compétence. D'ailleurs, la société a géré un projet de maintenance de 15 plateformes en Angola pour lequel elle a mobilisé 200 personnes et c'était un très grands succès technologique pour EPPM.

EPPM réalisera une centrale de production d’électricité photovoltaïque

C'est l’une des premières entreprises tunisiennes à investir dans la réalisation d’une centrale de production d’électricité photovoltaïque. La société a ainsi signé le 10 mai 2018 avec la STEG un contrat lui permettant de réaliser une centrale de production d’électricité d’une capacité de 10 Mégawatts, à partir de l’énergie solaire (photovoltaïque) et ce, dans la délégation de Meknassy, relevant du gouvernorat de Sidi Bouzid.

Omar El Oudi

Publié le 08/06/18 13:44

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.