ilboursa arabic version ilboursa

L'OPEP ouvre un peu les vannes, le Brent oscille autour des 110 dollars

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 42h28min

L'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) et ses alliés ont accepté d'augmenter la production de pétrole de 648 mille barils par jour (b/j) pour arriver à 43,85 millions de b/j au mois d'août.

Les pays membres de l'alliance ont opté pour le même seuil de hausse de pompage décidé pour le mois de juillet. L'assouplissement des coupes de production a été approuvé sous la pression croissante des Occidentaux pour freiner la hausse des prix de l'énergie et l'inflation. " La production d'août sera ajustée à la hausse de 648 mille b/j, comme en juillet, par rapport aux 432 mille fixés les mois précédents ", a expliqué l'alliance dans un communiqué.

L'assouplissement décidé par les ministres du Pétrole de 13 pays membres de l'OPEP et de 10 autres pays alliés est supérieur aux allégements des coupes de production précédentes. L'Arabie saoudite produira 11 millions de b/j, comme la Russie, malgré la série de sanctions imposées par les pays occidentaux pour l'invasion de l'Ukraine.

En réponse à la décision de l'OPEP et de ses alliés, le prix du baril de Brent s'est légèrement abaissé en-dessous des 110 dollars avant de s'établir à 110,46 dollars. En ce qui concerne le brut américain, le West Intermediate Texas (WTI), il s'est échangé à 104,5 dollars les 159 litres avant de se placer au-dessus de 106 dollars.

La décision de l'OPEP et de ses alliés, sauf le Venezuela, l'Iran et la Libye, permettrait de retrouver le niveau de pompage d'avant-crise avant que le cartel ne décide de réduire la production de près de 10 millions de b/j pour faire face aux effets de la pandémie.

Mariem Ben Yahia

Publié le 01/07/22 09:01

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

j1XjhfskbwMKvLWqS-NmrFQeeulHI4cnSPtvTQLeYCY False