ilboursa arabic version ilboursa

Guerre en Ukraine : Les prix du blé explosent

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ferme dans 2h2min

Sur le marché européen, la séance a été encore marquée vendredi par une extrême volatilité, avec des pics inédits du blé à 426 euros la tonne sur l'échéance de mars, la plus rapprochée. Quant au prix du blé américain, il a atteint vendredi un record à la Bourse de Chicago (CME), emmené toujours par la crainte sur les exportations ukrainiennes et russes.

Le comportement belliqueux du Kremlin bloque les expéditions de blé de l'une des zones de culture les plus vitales au monde. En effet, l'Ukraine et la Russie représentent à elles seules plus d'un quart du commerce mondial de blé. L'invasion russe a engendré la fermeture des principaux ports d'Ukraine en sus de la rupture des liaisons logistiques et de transport.

Une des autres locomotives de l'accélération des prix du blé reste la complexité de la gestion des sanctions occidentales à l'encontre de la Russie. Depuis que la Russie a envahi l'Ukraine, les champs et les usines ukrainiennes tournent au ralenti. En effet, un grand nombre d'Ukrainiens ont rejoint l'armée quelques semaines avant le début des semis de printemps.

Le blé est un des moteurs de l'économie ukrainienne. La culture est tellement essentielle que le drapeau ukrainien représente un ciel bleu recouvrant des champs tapissés de blé. Les exportations de blé du pays représente 20 à 29 millions de tonnes par an, constituant 10% à 15% des exportations mondiales, selon le département américain de l'Agriculture. Des perturbations au niveau des livraisons ukrainiennes ainsi qu'une diminution des superficies plantées renforceraient les prix à l'exportation.

L'agence de presse britannique a révélé que les stocks mondiaux des principaux exportateurs de blé étaient déjà faibles avant la crise russo-ukrainienne. Les approvisionnements en blé dans l'Union européenne, la Russie, les États-Unis, le Canada, l'Ukraine, l'Argentine, l'Australie et le Kazakhstan déclineraient à un creux de neuf ans d'ici la fin de la saison 2021-2022.

Mariem Ben Yahia

Publié le 07/03/22 11:47

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

nHZF_3KO4_9mWV8QlTe4E_lB3DujZYigWqBolXocJz0 False