arabic version ilboursa
bourse tunis

Covid-19 : Entrée en vigueur des crédits de soutien aux entreprises à un taux maximal de TMM+2%

Afin de permettre aux entreprises de faire face aux répercussions de la crise sanitaire du Covid-19, la communauté bancaire, sous l'égide de l'APTBEF (Association Professionnelle Tunisiennes des Banques et des Etablissements Financiers), a procédé à la mise en place d'un programme de crédits à court terme -crédits de soutien 2021- destiné à financer les nouveaux besoins des entreprises et assorti d'un taux d'intérêt ne dépassant pas le taux du marché monétaire +2 points (TMM+2).

Ce programme de crédits à court terme destiné aux entreprises fait suite à l'appel du Chef de l'Etat aux acteurs du secteur bancaire afin de contribuer à l'effort national de soutien aux entreprises dans cette conjoncture économique difficile.

Plusieurs mesures ont été discutées et approuvées lors des rencontres des premiers responsables de l'APTBEF avec le Chef de l'Etat, confirmant l'engagement du secteur bancaire et financier à soutenir l'économie nationale dans les circonstances exceptionnelles actuelles.

Sont éligibles aux crédits de soutien 2021 les entreprises dont les effectifs ne dépassent pas les 200 salariés. Un taux d'intérêt maximum se situant à TMM+2 sera appliqué sur les nouveaux crédits contractés à court terme, hors découverts, pour une durée maximale d'un an, dans le but de permettre à ces opérateurs économiques de faire face aux effets de la pandémie du Covid-19 et de reprendre leur activité. Notons toutefois que le taux d'intérêt habituellement applicable peut aller jusqu'à TMM+5.

Ce programme de crédits vient s'ajouter à l'ensemble des mesures décidées lors des rencontres avec le Chef de l'Etat dont :

  • le versement d'une aide sociale circonstancielle financée par la Banque Mondiale dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19 à ceux qui en bénéficieront sans appliquer de commissions ;
  • l'allocation d'un montant de 160 milliards de dinars, correspondant à 2% des intérêts bruts perçus en 2020 par les banques et établissements financiers destinés à soutenir la communauté nationale notamment dans les domaines de l'éducation nationale.

Il est à rappeler que, dès le début de la crise, la communauté bancaire a mis en œuvre un ensemble de mesures exceptionnelles de soutien aux professionnels et aux entreprises dans l'objectif de faire face au manque de liquidité, d'assurer la continuité de l'activité économique et la sauvegarde des emplois tels que le report des crédits pour un montant global d'environ 5 milliards de dinars au profit de 24 000 bénéficiaires et l'octroi de crédits de soutien pour un montant global de plus de 4,2 milliards de dinars.

Solidaire et engagée, la communauté bancaire s'attèle à créer les meilleures conditions pour préserver et consolider le tissu économique et notamment les TPME face aux répercussions de la crise sanitaire.

Communiqué

Publié le 20/10/2021 11:36:38

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.