arabic version ilboursa
bourse tunis

Baisse de 7% des investissements internationaux en Tunisie au premier semestre

Les investissements internationaux en Tunisie ont atteint 945,8 millions de dinars au terme du premier semestre de l'année en cours. Comparés aux trois dernières années, ces investissements ont enregistré une baisse de -7,4% par rapport à 2020, de -27,1% par rapport à 2019 et de -17,6% par rapport à 2018, selon les données publiées ce jeudi 5 août 2021 l'Agence de promotion de l'investissement extérieur, FIPA Tunisia.

Les investissements de portefeuille ont enregistré une chute de 55,5% par rapport au premier semestre 2020 passant de 39,1 à 17,4 millions de dinars. Au cours de la même période, les investissements directs étrangers (IDE) ont atteint 928,3 millions de dinars.

Comparés aux trois dernières années, ces investissements ont enregistré une baisse de -5,5% par rapport à 2020, de -25,8% par rapport à 2019 et de -13,9% par rapport à 2018. Les IDI sont répartis à hauteur de 28,7% pour les énergies, de 61,1% pour les industries manufacturières, de 10% pour les services et de 0,2% pour l'agriculture.

Le flux des IDE hors énergie enregistré au cours du premier semestre de l'année 2021 a permis de réaliser 394 opérations d'investissement d'une valeur totale de 662,4 millions de dinars permettant de créer 7.318 nouveaux postes d'emploi.

Parmi ces projets d'investissement, 39 sont relatifs à des projets de création d'une valeur de 69,7 millions de dinars permettant de créer 712 nouveaux postes d'emplois, et 355 projets sont relatifs à des projets d'extension d'une valeur de 592,7 millions de dinars ayant permis de créer 6.606 nouveaux postes d'emploi.

La répartition régionale confirme la grande disparité. En effet, plus de 54,7% des IDE sont concentrés dans les régions du Grand Tunis (362,2 millions de dinars), principalement le gouvernorat de Ben Arous avec 173,4 millions de dinars et la région du Nord-Est avec plus de 19% des IDE (131,7 millions de dinars).

Quant à la répartition par pays du flux des IDE, la France se place en première position avec 222,2 millions de dinars, soit plus de 33% du total des IDE hors énergie. L'Italie est en deuxième position avec 84,8 millions de dinars, le Japon troisième avec 63,8 millions, l'Allemagne quatrième et les Etats-Unis en cinquième position.

Omar El Oudi

Publié le 05/08/2021 13:17:36

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.