bourse tunis

Autrefois grand producteur mondial de phosphate, la Tunisie se ravitaille auprès de l'Algérie

 

L'Algérie devient désormais fournisseur de phosphate pour la Tunisie. Notre voisin a livré sa première cargaison de 16.500 tonnes de phosphate brut en provenance du port d'Annaba. Le navire a accosté hier mercredi au port de Gabès, selon le directeur du port, Khemais Werfelli.

L'organe gouvernemental, le Groupe Chimique Tunisien (GCT), a été " contraint d'importer du phosphate après l'arrêt de l'approvisionnement à partir des mines du Sud-ouest du pays en raison des protestations et des Sit-in persistants ", éclaircit Khemais Werfelli. 

Début septembre, le directeur général du GCT a annoncé un plan d'importation de 40 mille tonnes de phosphate par mois, validé par le conseil d'administration du groupe. Il s'agit de la première livraison d'un plan d'importation visant à assurer la continuité et l'assiduité de la production d'engrais chimiques.

Si la Tunisie s'est tournée vers une autre source d'approvisionnement, c'est pour que la production des usines du GCT atteigne un taux d'au moins 75% de leur capacité productive. Il en va de la santé financière du groupe d'assurer le ravitaillement par une autre source étant donné que " les pertes financières sont estimées à environ 760 millions de dinars depuis 2012 ", d'après le directeur du groupe, Abdelwahab Ajroud.

Il sied de rappeler que jusqu'à 2010, la Tunisie occupait le 5e rang mondial avec la production de 8 millions de tonnes de phosphate. Néanmoins, l'exploitation minière a baissé de 3 millions de tonnes en 2014, ce qui a fait dégringoler le pays à la huitième position. La capacité de production du pays a baissé de 35% pendant l'année en cours.

Aujourd'hui, la situation financière de la CPG s'annonce exécrable étant donné l'absence de publication des rapports annuels d'activité depuis 2015.

Myriam Ben Yahia

Publié le 24/09/2020 12:53:41

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.