ilboursa arabic version ilboursa

Assemblée Générale de Tunis Re : Le réassureur qui rassure

ISIN : TN0007380017 - Ticker : TRE
La bourse de Tunis Ouvre dans 31h58min

Dans un contexte économique marqué par une croissance atone et des tensions inflationnistes, le réassureur national a vu son chiffre d'affaires progresser de 14% pour s'établir à 222,5 millions de dinars (MD).

Durant les cinq dernières années, la collecte de primes de TUNIS Re a évolué à un TCAM de 9,4%, en ligne avec le niveau du secteur de l'assurance en Tunisie (un TCAM de 8,5%) et celui des réassureurs internationaux.

Plus de la moitié (56,4%) des primes a été collectée sur les marchés internationaux en 2022. TUNIS Re jouit d'une forte diversification géographique lui permettant de limiter ses risques. Le réassureur est présent dans les marchés arabes (20%) et africains (15%).

La structure du portefeuille de TUNIS Re montre sa forte exposition aux branches suivantes : l'Incendie (38% du chiffre d'affaires), Accident Risque Divers (21%), Risques Techniques (14%) et l'Aviation (14%).

Ces activités, intimement liées à la croissance économique, peinent à redémarrer, ce qui explique entre autres la volonté de TUNIS Re d'accroître ses parts de marché à l'étranger et de se positionner parmi les plus grands réassureurs de la région.

Une sinistralité en hausse, mais qui demeure bien maîtrisée

Après une année 2022 clémente en termes de sinistralité pour le réassureur, 2023 a été marquée par une forte hausse de la sinistralité. La charge de sinistres brute s'est établie à 138,4 MD, en hausse de 71,3% par rapport à 2022. Conséquemment, le ratio S/P Net s'est aggravé de 21 points de pourcentage pour s'établir à 65%, et ce en raison d'une évolution moins proportionnelle des primes acquises brutes (+17,6% à 214 MD à fin 2023).

En neutralisant le sinistre "TURKEY EARTHQUAKE", la charge de sinistre relative aux marchés étrangers aurait enregistré une hausse de seulement 10% et le ratio S/P serait ramené à 39,7%, contre 65% affiché au terme de 2023.

A l'instar du taux de sinistralité, le ratio combiné, indicateur clé qui rapporte les charges de sinistres et frais d'exploitation aux primes nettes, se maintient à des niveaux attractifs, en dessous la norme réglementaire de 100% à 92,7% en 2023. Ceci traduit principalement les efforts d'une politique de réassurance rigoureuse et d'une bonne maîtrise des charges d'exploitation.

Une stratégie conservatrice lui permettant d'afficher une assise financière solide

Les placements financiers du réassureur Tunisien se sont élevés à 510,9 MD à fin 2023, en hausse de 2% par rapport à 2022. Pourtant, les revenus de placement ont évolué de 10,6% à 32 MD. Ainsi, le taux de rendement des placements s'est amélioré de 50 points de base à 6,3%, témoignant d'une bonne gestion des catégories de placement et d'un portefeuille bien diversifié.

La structure des placements de TUNIS Re témoigne de sa stratégie conservatrice au vu de sa forte exposition aux produits à revenu fixe (46% de ses placements). Le réassureur, a su profiter du contexte favorable de taux haussiers durant les années écoulées. En 2023, TUNIS Re a amélioré de 5,3% ses provisions techniques à 454 MD. Un niveau confortable dénotant de la stratégie conservatrice du réassureur.

Le taux de couverture des provisions par les placements a perdu 4 points de pourcentage à 112,5%, un niveau qui demeure appréciable, dépassant la norme réglementaire requise de 100%.

Un résultat net en légère baisse en raison de la montée de la pression fiscale

A la suite de la baisse de la rentabilité de l'activité non-vie (-16% à 11,2 MD) et de la montée de la pression fiscale (un taux d'imposition en 2023 de 43%), TUNIS Re a affiché un résultat net en retrait de -6% à 18,6 MD.

Le résultat technique vie s'est amélioré passant d'un déficit de -0,4 MD en 2022 à un résultat légèrement bénéficiaire de 0,1 MD. L'amélioration de produits de placement a permis d'atténuer la baisse de la rentabilité du réassureur. A fin 2023, le ROE du réassureur s'est établi à 8,2% contre 9,2% une année auparavant.

Perspectives de développement et prévisions

Le métier de la réassurance nécessite de grandes capacités en termes de fonds propres pour conquérir de nouveaux marchés rentables. Par conséquent, toute dépréciation du dinar pénalisera également une croissance saine du réassureur.

Le management a, tout de même, exprimé son optimisme quant au fort potentiel de croissance sur la région MENA et Afrique. Pour assurer son développement, le réassureur a mis en œuvre un plan stratégique 2023-2026, en adéquation avec les changements du marché et s'articulant sur :

  • Le renforcement de sa présence en Afrique et dans la zone MENA, en développant des relations commerciales fortes avec ses clients dans le cadre de partenariats longs termes;
  • En diversifiant ses activités par cédantes, risques et zones géographiques;
  • Une appétence rationnelle au risque dans le cadre d'une politique de souscription prudente ciblant une croissance durable;
  • Un transfert adéquat de risque dans le cadre d'une rétrocession solide et 5- une gestion orientée vers la profitabilité et l'optimisation de tous les processus opératoires de gestion et d'allocation des ressources.

Le management du réassureur a annoncé un Business Plan s'étalant sur la période 2024-2026. Le Business Plan tient compte d'une bonne croissance du résultat net de la compagnie (un TCAM de 16,4% sur la période 2023-2026) et d'une légère évolution de la charge de sinistres (Un TCAM de 0,9% sur la période 2023-2026) .

Le BP se base également sur : des fonds propres en progression annuelle de 6,4% atteignant 296,5 MD au terme de 2026, un ROE de 11% au terme de 2026 et un ratio combiné qui devrait s'établir à 94,6% en 2024 et se stabiliser aux alentours de 93% au terme de 2026. L'Assemblée Générale Ordinaire de TUNIS Re a décidé de la distribution d'un dividende par action de 0,450 dinar le 24 mai 2024, offrant un rendement attrayant de 6,7%.

Comportement boursier et opinion de TUNISIE VALEURS

Ces dernières années, ne cessant de perdre du terrain, le parcours boursier du titre TUNIS Re a été décevant. Depuis le début de l'année en cours, le titre du réassureur s'est délesté de -7%. Actuellement, TUNIS Re traite à une capitalisation de 134 MD, correspondant à un PER 2024e de 5,6x et un P/B 2023 de 0,5x.

Ces niveaux de valorisation forts attractifs, nettement inférieurs à ceux de ses pairs tunisiens, couplés aux bons fondamentaux de la compagnie et à sa rémunération généreuse (un rendement en dividendes de 6,7%), nous incitent à réitérer notre opinion " Acheter " sur la valeur.

Le positionnement sur l'action est parfaitement approprié pour un profil d'investisseur " Buy and Hold ", à la recherche de valeurs de fonds de portefeuille aux fondamentaux solides et dont l'horizon de placement est à moyen et long terme.

Télécharger la Note de Recherche de Tunisie Valeurs

Publié le 06/05/24 12:09

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

YQ57eABejJSfC1_URZLQEB3keL4_4eMM2Gnp55KQb8E False