bourse tunis

[Analyse] SAH Lilas : Des stratégies gagnantes pour une croissance pérenne

ISIN : TN0007610017 - Ticker : SAH
La bourse de Tunis ouvre dans 15h8min

Récoltant les fruits d'une stratégie d'expansion régionale, de diversification et d'intégration en amont, la société SAH Lilas est aujourd'hui à la tête d'un Groupe panafricain fortement intégré de huit sociétés qui opèrent dans trois lignes de métier.

Selon les analystes de l'intermédiaire Tunisie Valeurs, la période transitoire fortement capitalistique est bientôt arrivée à son terme. 2020 sera la vraie année du retour sur investissement. Elle sera une année pleine d'exploitation pour l'activité Détergents dans laquelle le groupe a vu un relais de diversification naturel à son métier de base.

Opérationnelle depuis juillet 2019, l'activité Détergents a connu un succès commercial important. Dès le lancement de cette activité, SAH Lilas a proposé une offre complète de produits haut de gamme comprenant : l'eau de javel, les détergents poudre (main et machine) et les détergents liquides (main et machine).

SAH Lilas dispose aujourd'hui de 145 références produits toute activité confondue. Le Groupe réalise 35% de son chiffre d'affaires en dehors de la Tunisie. Il jouit d'une dimension internationale indéniable et d'une couverture géographique diversifiée (une vingtaine de pays en Afrique et deux pays dans la région MENA à savoir le Qatar et le Liban).

Faits & éléments saillants de l'exercice 2019

Si l'on fait le bilan de l'année 2019 pour le Groupe SAH Lilas, le constat est plutôt mitigé. Sur le plan stratégique : 2019 a été une année de transformation fructueuse pour le Groupe, passant du rang d'un acteur régional dans l'activité des couches bébés et de papier hygiénique à un groupe visant un leadership et une dimension continentale dans le secteur de l'hygiène. Le lancement réussi de l'activité Détergents en juillet dernier témoigne d'un tel succès.

Sur le plan financier, 2019 a été une nouvelle année escale pour le Groupe. Les retards dans l'entrée en exploitation de certains projets (détergents, augmentation de capacité de la filiale Azur Papier et démarrage de la filiale au Sénégal) et dans la recapitalisation (une injection de fonds propres de 50 MDT) n'ont pas été sans impacts sur la rentabilité. Le Groupe a enregistré des réalisations en deçà des promesses de l'augmentation de capital. Lilas a accusé une quasi-stagnation de sa rentabilité malgré une croissance à deux chiffres de ses revenus.

Le Groupe a affiché une dynamique commerciale remarquable en 2019. Ses revenus consolidés se sont accrus de 27% à 560,1 MDT, soit un taux de réalisation de 70% par rapport au business plan communiqué en marge de la dernière recapitalisation. La rentabilité opérationnelle s'est, également, consolidée sur l'année. La marge d'EBITDA a réalisé une augmentation de 31% et le taux de marge d'EBITDA a légèrement progressé de 0,4 point de taux à 14,5%. Les nouveaux projets notamment de la filiale ivoirienne et des détergents n'ayant pas encore atteint leur rythme de croisière, expliquent l'écart de marge d'EBITDA entre la période 2018- 2019 (une marge moyenne de 14,3%) et la période 2015-2017 où la marge d'EBITDA s'est située aux alentours de 18,6%, en moyenne.

Perspectives d'avenir & prévisions

2018 et 2019 sont considérés comme des années charnières dans l'histoire du Groupe. Après avoir consolidé son leadership en Tunisie, Libye et Mauritanie, SAH Lilas s'est lancée de nouveaux défis : l'expansion régionale, la diversification des activités et l'intégration en amont et l'innovation.

Après le lancement réussi des filiales algérienne et libyenne, Lilas SAH a prouvé sa capacité à s'introduire et à établir des capacités industrielles dans de nouveaux marchés (le marché ivoirien et le marché sénégalais). Le but de ces investissements est de renforcer la présence du Groupe dans la région UEMOA et de bénéficier de la forte croissance économique dans ces pays. Après l'Afrique de l'Ouest, SAH Lilas compte, sur le moyen terme pénétrer les marchés de l'Afrique de l'est. Pour ce faire, l'équipe de direction a annoncé sa volonté de créer une unité industrielle au Kenya, qui servira de tête de pont pour le Groupe pour l'Afrique de l'est.

Prenant conscience de la croissance limitée du marché local sur les activités historiques, le management a pris le virage du métier des détergents en capitalisant sur la forte notoriété de la marque Lilas et le large réseau de distribution du Groupe. Ce projet fortement capitalistique a commencé à porter ses fruits depuis juin 2019 et a permis au Groupe de se tailler une part de marché de 20% en l'espace d'un semestre. Le Groupe a pour stratégie de servir le marché local dans un premier temps et de pénétrer les marchés d'export sur le moyen terme.

En tant que nouvel entrant dans le marché des détergents, Lilas compte investir dans la communication en vue de fortifier son positionnement haut de gamme sur le marché. Une fois son positionnement sur les détergents consolidé, le Groupe aura une plus grande latitude à rehausser ses marges. Le Groupe compte continuer dans sa stratégie d'intégration en amont. L'investissement dans la deuxième ligne d'ouate de cellulose sera opérationnel à partir du dernier trimestre 2020. Il permettra de sécuriser les approvisionnements de la société et d'exporter le surplus de production. La stratégie d'intégration en amont devrait générer un effet de levier sur les marges du Groupe.

Selon le management, le Groupe devrait atteindre sa vitesse de croisière en 2021. En attendant, SAH Lilas devrait réaliser une solide croissance des revenus et du résultat net en 2020. Les réalisations 2020 seront marqués par :

  • une année pleine d'exploitation pour l'activité Détergents avec le développement de nouveaux produits destinés aux professionnels et la production de marques de distributeurs,
  • l'augmentation de capacité de l'usine de SAH Tunisie avec l'utilisation d'une nouvelle technologie de production de pointe plus performante,
  • le démarrage de la deuxième ligne de production d'ouate de cellulose et de la nouvelle usine au Sénégal.

Compte tenu de ce qui précède, les analystes de Tunisie Valeurs pensent que le Groupe devrait réaliser en 2020 une croissance du chiffre d'affaires de 23% à 688,4 MDT et un doublement du résultat net part du groupe à 46,5 MDT. En 2021, on prévoit une progression du chiffre d'affaires de 12% à 771 MDT et une hausse du résultat net de 9% à 50,5 MDT.

Parcours boursier & Opinion de Tunisie Valeurs

Depuis 2018, le Groupe SAH Lilas a connu un parcours boursier difficile qui s'est soldé par un décrochage de 11% jusqu'à aujourd'hui. Les retards récurrents dans les projets d'investissement et les décalages par rapport aux projections du management expliquent cette contreperformance. Cette correction a ramené la valorisation du Groupe à des niveaux acheteurs.

Aujourd'hui SAH Lilas traite à 17,6x les bénéfices et 9,6x son EBITDA estimés pour 2020. Des niveaux attrayants comparativement à la moyenne internationale (voir tableau de la page suivante). Dans une conjoncture malmenée par la crise de la COVID-19, le titre représente une opportunité d'investissement alléchante. Grâce à la taille de sa capitalisation boursière et de son flottant, SAH Lilas figure parmi les titres les plus liquides de la place. Outre sa liquidité élevée, son actionnariat institutionnalisé fait du Groupe une cible de choix pour les investisseurs institutionnels notamment les investisseurs étrangers.

Le retour tant attendu aux dividendes au titre de l'exercice 2019 (un payout de 55%) après trois années blanches pour les actionnaires renvoie un signal positif au marché. Un signal que le Groupe est sur le point d'entamer une phase de génération de cash-flow, et de désendettement et de récolter les fruits de ses investissements dans les prochaines années. Les analystes de Tunisie Valeurs réitèrent leur recommandation à l'Achat sur le titre.

Publié le 19/11/2020 10:22:54

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.