ilboursa arabic version ilboursa
La bourse Ouvre dans 18h2min

Un sixième candidat pour le rachat de Carthage Cement

ISIN : TN0007400013 - Ticker : CC

Voir tous les sujets

Posté le 13/04/2018 13:18:56
très bien dit
Répondre
Posté le 13/04/2018 12:21:11
Avec le cadeau de l'ugtt (l'arrêt de 60 jours des opérateurs du sous traitant) le nouveau investisseur aura du pain sur la planche.
tout le pays en grève, sauf l'ugtt travaille pour maintenir les grèves, et la banque centrale pour les crédits...
Répondre
Posté le 12/04/2018 18:08:36
ALO ALO KARAMA ALO ?
Répondre
Posté le 11/04/2018 23:38:15
L état ba9ba9 malheureusement
Répondre
Posté le 11/04/2018 21:57:03
C'est un exemple d'une situation globale du pays, il y a pas gouvernement, c'est les syndicats qui gouvernent, c'est la pyramide à l'envers, et malheureusement de pire en pire.

Personnellement j'ai des actions CC depuis 2010, et ils sont à 50% de la valeur d'achat et je souhaite que l'état garde ces actions et ne pas vendre dans ces conditions.

Même si je sais que le gouvernement actuel veux vendre à tout prix pour payer les charge qu'il a.



Répondre
Posté le 11/04/2018 13:12:43
C'est une ste sous traitante LNS ET QUI A UN CONTRAT DE 5 ANS en plus khadametha yhebou yarj3ou yekhdmou le problème entre cette ste et 10 de ses ouvriers et ça va s arranger enchallah,
Répondre
Posté le 11/04/2018 13:03:23
billehi chkoun bech yichri cherika khaddemit ha ykharbou fihe


Répondre
Posté le 11/04/2018 12:44:19
Karama lahia bel biou3 et s En fout du reste
Répondre
Posté le 11/04/2018 12:04:11
ALO ALO OU SOMMES NOUS KARAMA !
Répondre
Posté le 11/04/2018 09:52:03
voila le resultat d'embaucher des ouvriers ignorants à leur tete un syndicat ebhem minhom
https://www.babnet.net/cadredetail-159318.asp
Répondre
Posté le 10/04/2018 22:15:37
Peut être mon ami ! Vous savez c'est une estimation personnelle et votre hypothèse reste défendable :) .. Mais je reste fidèle à mon scénario !
Répondre
Posté le 10/04/2018 21:57:03
En fait j'ai estimé la valeur de la matière première par rapport au chiffre que vous avez annoncé, qui me semble trop faible par rapport au chiffre d'affaire potentiel de l'entreprise sur les 30 ans à venir.
Comme vous savez, AU Sénégal il y a cinq cimentier, et ils importent tous le clinker pour fabriquer le ciment, alors que carthage Cement a tout,

Aujourd'hui le prix du clinker c'est 45 usd la tonne en départ usine, sans compté le tranport.
Donc honnêtement l'estimation de 965 millions, j'arrive pas à admettre, et je sent que la vrai valeur c'est bps plus que ça
Répondre
Posté le 10/04/2018 20:45:21
Je n'ai pas compris votre calcul mon ami.

En tout cas ce que je vous ai dit c'est que la valeur brute de toutes les immobilisations corporelles est de 965 MDT, carrière comprise (source de la matière première). En gros je vois mal un investisseur payé une prime sur les 965 MDT d'Entreprise Value vu l'historique de la société (cumul de déficits, génération de cash négative, des problèmes opérationnels ...). A mon avis, le prix max qu'un investisseur valoriserait au maximum Carthage Cement à une EV de 965 MDT ! Et it's just my opinion mon ami :)
Répondre
Posté le 10/04/2018 20:03:32
chihemek518


Si j'ai bien compris, la valeur de la matière première est dans les 950 millions de dinars, donc si je suppose que la matière première s'épuise dans 30 ans et je suppose qu'elle représente 50% la valeur du cimentier, ça donne une valeur de 15,65 millions de dinars la valeur de la matière premier à consommer par ans. contre un potentiel chiffre d'affaire de 300 millions dinars par an... (5% du chiffre d'affaire)

et même si je prend 100% des 950 millions pour la matière première ça donne un chiffre vers les 30 millions par an, donc ça donne 10% du chiffre d'affaire par an le coût de la matière.

Honnêtement je pense que l'estimation de va valeur du cimentier est très dévalorisante


Répondre
Posté le 10/04/2018 11:29:58
Aucun signe de vie !!!!!!
Répondre
Posté le 10/04/2018 09:56:44
Non pas du tout mon ami !

La valeur brute des investissements corporels Carthage Cement est de 965 MDT, carrière comprise (source: états financiers). J'ai estimé Carthage Cement à 300 M EUR.

Partant sur une base de 965 MDT: Pensez-vous qu'un investisseur serait plutôt prêt à payer une prime sur les 965 MDT sachant que la génération de cash est négative et que la structure du bilan est déséquilibrée ? Et n'oublier que cette entreprise value ne prend pas en compte le BFR ...

A mon avis, le prix de référence sera 965 MDT auquel plusieurs décotes seront appliquées: BFR, provisions ...
Répondre
Posté le 10/04/2018 00:32:41
@chihemek518

Vous fermez les les yeux sur la valeur de la matière première, vous considérez que c'est gratuit.

Si ma mémoire est bonne, Djabal Resas appartient à l'état Tunisien avant la création de carthage cement, et aujourd'hui après la récupération il va le vendre gratuitement

Répondre
Posté le 08/04/2018 19:28:15
kol bled yikhdmouha rjalha

na7NA BLEDNA bi3neha min hak il3am we kharribnaha min fou9

we zid ta7 bina ebham mousta3mir ilfransis


Répondre
Posté le 08/04/2018 18:32:37
@Tigro

C'est l'equity value qui est à 2.120 dt/l'action. La valeur de Carthage Cement est égale à la valeur d'entreprise puisqu'un investissement requière généralement des fonds propres et de la dette.

Et puis d'un point de vue purement transactionnel, l'entreprise value de Carthage Cement je l'estime à 300 M Euros (replacement cost pour construire une nouvelle cimenterie avec les mêmes capacités). Donc pour estimer la valeur de Carthage Cement il faudrait raisonner plutôt en termes de valeur d'entreprise et non pas de valeur de fonds propres

Ce qui fait défaut à cette entreprise ou plutôt à la valeur de ses fonds propres ce n'est pas vraiment les équipements mais plutôt le poids de la dette (estimé à 600 MDT comptes courants d'associés compris), d'où cette valeur des fonds propres. Et je ne cite même pas le marché qui stagne.

Mais de toute façon je vois mal une offre financière qui valorise l'entreprise à moins de 300 M EUR (Entreprise Value). Mais après il faudrait tenir compte de la dette et les autres ajustements qui seront appliqués sur le prix final tel que:

1/ les provisions sur les contrôles fiscaux.

2/ les provisions sur les créances clients douteuses.

3/ les provisions sur les comptes courants d'associés (le fruit d'une manipulation comptable).
Répondre
Posté le 08/04/2018 18:02:20
Ce qui est très grave, c'est que la valeur de la matière première à Jabal Resas dépasse de loin la valeur actuelle de la société avec tout les équipements. tout est dévalorisé en Tunisie, Les médecins, les professeurs universitaire et les ingénieurs sont en fuite vers l'étranger, les sociétés de l'état en vente gratuitement... tout un pays à vendre à bas prix.
Aucune personne ne réagit, comme si'il y a pas d'autorité dans le pays.

Vous imaginer une cimenterie comme Carthage Cement, avec tout ces équipements et le potentiel en matière première inestimable, est à 2d120 équivalent à 0,7 euro, et la banque mondial dit que le dinar est surévalué de 20%. donc puisque le dinar va baissé encore, la vrai valeur du cimentier est à 0,56 euro l'action.
Alors qu'en 2010 avant 3 ans du démarrage du cimentier, la valeur de l'usine est 2 euro l'action!



Répondre

Retour au forum CARTHAGE CEMENT